REFLEXION

DES CONDUITES D'EAU "AERIENNES" TRAVERSANT LES ROUTES : Nouvelle menace pour les automobilistes !

En plus de l’insécurité qui règne sur les axes routiers et ce de par le comportement irresponsable de certains chauffards qui ne respectent ni le code de la route, ni les panneaux de signalisation, semant la mort dans un virage et/ou dans un croisement de la route, certains de nos fellahs, n’ont guère trouvé mieux à faire, pour aggraver davantage la situation déjà fort inquiétante, que de faire passer au-dessus des routes ,de grosses conduites d’eau suspendues à travers des branchages d’eucalyptus, cernant des deux côtés, certaines routes du territoire de la wilaya !



Finalement, le génie de certains cultivateurs  ne cesse d’innover pour parvenir  à irriguer les parcelles riveraines aux axes routiers  que  de  recourir à la facilité, juste en surélevant les conduites  d’eau en l’air au-dessus du passage des  automobiles sans  éprouver le moindre souci pour le danger qu’ils risquent  de causer  aux conducteurs . C’est  ainsi, que certaines routes  datant de l’époque coloniale et fortement boisées  sur les côtés, par les eucalyptus  (routes nationales, chemins de wilayas et chemins communaux)  du territoire de la wilaya, viennent de se faire traverser  par la « voie aérienne », suite à l’absence d’autorisation  de passage par la voie souterraine par la direction des travaux publics. Malheureusement, cette pratique anarchique tend à prendre des proportions alarmantes et fait craindre le pire des dangers pour les automobilistes qui ont saisi le journal pour dénoncer  cette dernière. Certains agriculteurs semblent  passer outre cette décision et ont eu recours à la force par la surélévation de leurs lourdes conduites à travers les airs, en les suspendant  par les branchages. Un des conducteurs, M.C.A, affirme que lors des derniers jours de pluie, une conduite perchée sur les branches se balance dangereusement dans tous les sens sous le souffle des vents, et oblige les chauffeurs à diminuer la vitesse et y passer sous cet intrus en priant ! Un autre, M.D.A, a déclaré à ce sujet, avoir assisté à l’éclatement de l’une de ces conduites en plein air et qui a causé plus de peur que de mal aux automobilistes dont certains étaient si effrayés, ce qui a mobilisé la circulation plus de trois heures et a été à l’origine de la perte de contrôle du véhicule de l’un des conducteurs, qui par chance, roulait lentement en parlant du danger que présentent ces conduites suspendues ! Unanimes , les automobilistes qui empruntent ces routes , sollicitent et interpellent l’intervention urgente des autorités concernées , avant que  la mort s’ensuive par la présence de ces conduites qui ne doivent nullement être là, menaçant la vie des conducteurs, en plus des accidents de la circulation qui les guettent d’un détour à l’autre.

L.Ammar
Samedi 6 Février 2016 - 18:16
Lu 263 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+