REFLEXION

DEPUIS LE DEBUT DE L'ANNEE : 7 réseaux spécialisés dans le vol de véhicules démantelés

Un réseau spécialisé dans le vol de véhicules vient d'être mis hors d'état de nuire par les éléments de la police judiciaire de la Sûreté de la wilaya d'Oran. Les mis en cause, dont le nombre n'a pas encore été divulgué, vu que l'enquête n'a pas encore été close, activaient dans plusieurs régions du pays, où les véhicules volés étaient, par la suite écoulés.



Deux véhicules volés ont été récupérés par les enquêteurs. A rappeler que sept réseaux spécialisés dans le vol des véhicules ont été démantelés par les services de la police judiciaire de la Sûreté de la wilaya d'Oran. Les membres de bandes spécialisées activaient dans plusieurs régions du pays notamment à Barika, Batna, Alger-centre, Chlef et Aïn Témouchent, entre autres. Le mode opératoire adopté par les mis en cause consistait à voler des véhicules dans une ville et à les acheminer vers une autre, pour les vendre. Les auteurs de ces pratiques frauduleuses étaient bien organisés et chaque membre avait une mission  dont le vol, l'acheminement, le trafic des plaques, la falsification des documents, et l'écoulement de ces voitures. Les services de la police judiciaire ont mis en place un important dispositif de contrôle pour neutraliser ces bandes. A rappelons que quelque 457 véhicules ont été volés, en 2012, dans 12 wilayas de l'ouest du pays dont 247, à Oran. Selon les services de l'Inspection régionale de la police de l'ouest du pays, c'est sur la base de plaintes que les services de la police ont ouvert des enquêtes lesquelles ont permis de récupérer 172 véhicules volés dont 64, à Oran. En effet, une fois l'alerte donnée, l'information est automatiquement transmise ce qui permet de redoubler de vigilance sur les grands axes routiers. Du côté des trafiquants, c'est tout un stratagème qui est adopté, du fait que les mis en cause écoulent à l'Ouest les véhicules volés à l'Est et vice versa. Le réseau fait appel à d'autres complicités pour maquiller les véhicules, notamment avec la pose de fausses plaques d'immatriculation et de faux papiers. Les investigations  se poursuivent  pour déterminer tous les tenants et aboutissants de cette affaire.

D. H
Mardi 5 Novembre 2013 - 16:55
Lu 69 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+