REFLEXION

DEPUIS LA MORT DE BEN LADEN : Les principaux chefs d’Al-Qaïda tués

Depuis la mort d’Oussama Ben Laden, le 2 mai 2011, plusieurs hauts dirigeants d’Al-Qaïda ont été tués à travers le monde, à l’image d’Abdelhamid Abou Zeid, un des principaux chefs d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), tué au Mali par des soldats tchadiens.



DEPUIS LA MORT DE BEN LADEN : Les principaux chefs d’Al-Qaïda tués
L’élimination du chef d'Al-Qaida, Oussama Ben Laden par les forces américaines, a affaibli l'organisation et a contribué à la neutralisation de plusieurs leaders d'Al-Qaida à travers le monde.D'autres chefs terroristes sévissant au Sahel, ne manqueront pas de connaître le même sort,tels que, Ahmed Telemcy et Abou Abderrahmane Farouk, de dangereux individus sévissant encore dans cette partie du continent africain. L’arrestation de l'émissaire de Droukdel pour le Sahel, Abou IshaqEssoufi en Algérie, le 15 Aout dernier, a empêché la «réconciliation» entre ces «émirs» qui, depuis, sont montés d'un cran dans la guerre qu'ils se livrent. Ces données jettent un doute sur les causes réelles de la mort d'un autre chef terroriste à savoir Nabil Mekhloufi, alias Abou Alqama, coordinateur de l’Aqmi, à 200 km de Gao, ville du nord du Mali supposé tuer dans un accident de voiture.
Année 2011
 
Le 2 mai 2011: Oussama Ben Laden est tué au Pakistan après dix ans de traque, lors d’une opération commando des forces spéciales américaines contre la résidence où il se cachait à Abbottabad, une ville-garnison proche d’Islamabad. Le 16 juin, l’Egyptien Ayman Al-Zawahiri est désigné pour le remplacer à la tête de l’organisation. Le 8 juin: Le chef d’Al-Qaïda en Afrique de l’Est, le Comorien Fazul Abdullah Muhammad, un des acteurs-clé des attentats anti-américains de 1998 à Nairobi et Dar es-Salaam, est tué lors d’une fusillade en Somalie. Le 22 août: le numéro deux d’Al-Qaïda, Atiyahabd al-Rahman, est tué au Pakistan, par une frappe de drone américain dans la zone tribale du Waziristan (nord-ouest). Le  30 sept: Anwar al-Aulaqi, imam radical américano-yéménite lié à Al-Qaïda et ennemi public de Washington, est tué au Yémen par une frappe de drone de la CIA. Aulaqi était soupçonné par Washington de liens avec le Nigérian Umar Farouk Abdulmutallab, auteur de l’attentat manqué du 25 décembre 2009 sur un avion de ligne américain. 
Année 2012
 
Le 9 fév 2012: Le chef d’Al-Qaïda au Pakistan, BadarMansoor, est tué par un tir de drone américain dans son camp d’entraînement à Miranshah, la principale ville du district tribal du Waziristan du Nord.Le 6 mai: Un chef d’Al-Qaïda dans la Péninsule arabique (Aqpa), Fahd al-Quso, est tué dans un raid aérien attribué aux Etats-Unis dans le sud du Yémen. Fahd al-Quso était recherché par les Etats-Unis pour son implication dans l’attentat contre l’USS Cole, qui avait tué 17 marins américains en 2000 dans le golfe d’Aden.Le 29 mai: L’Isaf, la force armée de l’Otan en Afghanistan, affirme avoir tué dans un bombardement « Sakhr al-Taifi », un Saoudien également connu sous le nom de « Mushtaq and Nasim », considéré comme le deuxième plus haut responsable d’Al-Qaïda en Afghanistan. Le  5 juin: Les Etats-Unis annoncent la mort du numéro deux d’Al-Qaïda, le Libyen Abou Yahya al-Libi, tué dans une frappe de drone dans les zones tribales du nord-ouest du Pakistan. Le tir aurait fait 15 morts du côté des insurgés islamistes, un chiffre non confirmé par Washington.
Année 2013
Le 25 jan 2013: La plus haute autorité de sécurité au Yémen, le Comité national supérieur de sécurité, annonce la mort du Saoudien Saïd al-Chehri, le co-fondateur et numéro deux Al-Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa). Il aurait succombé à ses blessures après une opération militaire le 28 novembre 2012 dans la province de Saada (nord). Le 1er mars : le président tchadien Idriss Déby annonce la mort de l’Algérien Abdelhamid Abou Zeid, un des principaux chefs d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), tué par des troupes tchadiennes lors d’affrontements dans le massif des Ifoghas (nord du Mali).
 

Ismain
Dimanche 3 Mars 2013 - 09:20
Lu 426 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+