REFLEXION

DEMISSION COLLECTIVE DU SECRETARIAT FEDERAL : Saignée dans les rangs du FFS



Le parti du leadeur historique Ait Ahmed , le FFS se porte très mal dans la Commune de Bejaia . En effet, le parti de l’opposition saigne à la veille des élections présidentielles, ils sont Vingt-un cadres et un député, qui ont claqué la porte du FFS. Khaled Tazaghart, a présenté sa démission en tant que premier secrétaire de la fédération de Bejaïa. Il a été aussitôt suivi par l’ensemble des membres du secrétariat fédéral de la wilaya qui se sont solidarisés avec lui. Dans un courrier de deux pages daté du 27 décembre, les dix membres du secrétariat fédéral et les huit membres délégués auprès du premier secrétaire ont décidé de démissionner de la structure  wilayale dont ils avaient la charge. Le courrier, resté dans des formulations convenues, est sans concession quant aux problèmes de fond qui  sont soulevés : violations récurrentes des statuts et règlement intérieur, climat délétère qui prévaut dans le parti, violation des règles éthiques. La raison immédiate  qui a conduit à l’ultime décision de démission collective est le refus de répondre à un rapport d’alerte «  argumenté et exhaustif » adressé à la direction nationale qui a réagi par la décision d’interdire, en violation des statuts, une réunion du conseil fédéral, dont elle était préalablement informée,  alors que l’activité relevait de la souveraineté du conseil fédéral.   

Ismain
Mercredi 1 Janvier 2014 - 17:47
Lu 225 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+