REFLEXION

DEMANTELEMENT D’UN RESEAU DE TRAFIC DE VEHICULES : Arrestation de 9 personnes et 13 véhicules saisis

Les services de sûreté de wilaya de Mostaganem ont réussi un véritable coup de filet, avec l’arrestation de deux grands trafiquants notoires de véhicules à Laghouat et la récupération de 13 véhicules de différents modèles. Le réseau avait ses ramifications des wilayas de Laghouat et d’Ouargla, d’où les cerveaux du réseau sont originaires.



DEMANTELEMENT D’UN RESEAU DE TRAFIC DE VEHICULES : Arrestation de 9 personnes et 13 véhicules saisis
En effet suite à une plainte déposée par Z.D, propriétaire d’une agence de location de voitures à la cité des 200 logements à Mostaganem, et qui avait repéré son véhicule du coté de la cité Belvédère (une Peugeot 206), les services de sécurité sont passés à l’action. Suite aux investigations menées sur le terrain, les enquêteurs remontent la filière et il s’est avéré que les auteurs de cette escroquerie avaient à leur actif plusieurs autres affaires et avaient contre eux plusieurs plaintes. Le procédé était simple, les deux frères répondant aux initiales de M.F et M.A âgés de 28 et 26 ans, qui prétendaient posséder une société de location de voitures mais fictive, débarquaient dans les différentes villes d’Algérie, cherchaient des intermédiaires et faisaient miroiter à leurs victimes des contrats juteux qui se chiffres en millions, les papiers étaient même signés et les victimes croyaient avoir réalisé l’affaire de leur vie et ce n’est qu’avec le temps qu’elles se rendaient compte qu’il s’agissait d’une escroquerie. C’est ainsi que plusieurs victimes d’Oran, Tipaza, Relizane, Bouira, Djelfa, Alger et Mostaganem se sont fait leurrées par les agissements de cette bande de malfaiteurs originaire d’Ouargla et Laghouat. Les membres de cette bande n’avaient pas de domiciles fixes et ils utilisaient des maisons et de belles villas qu’ils louaient dans différentes villes du pays sans établir de contrat de location et cela pour ne pas laisser de traces et rendre leur localisation et leur identification difficiles. C’est grâce à l’arrestation des quatre intermédiaires, trois originaires de Mostaganem et un de Laghouat, dont les aveux ont beaucoup aidé les enquêteurs, que les éléments de la BRI ont décidé une extension d’enquête aux lieux de résidence des deux frères. Suite à une filature qui a duré 72 heure et un travail sans relâche de jour comme de nuit, que les éléments de la police judiciaire ont pu mettre la main sur tous les membres du groupe et récupéré plusieurs véhicules qu’ils ont ramenés de Laghouat. C’est ainsi que M.F le plus âgé a été arrêté sur place alors que son jeune frère M.A incarcéré à Laghouat dans le cadre d’une autre affaire a coopéré sans grande difficultés. C’est aussi grâce aux photos retrouvées sur les portables des malfaiteurs que les enquêteurs ont pu avoir des preuves supplémentaires sur les agissements de cette bande. Aussi, au sujet des portables, les malfrats dupaient leurs victimes avec des sonneries du Saint Coran alors que des photos démontrent l’un d’eux avec une bouteille de vin. Présentés par devant le procureur de la République près tribunal de Mostaganem, les dénommés M.F, cerveau du groupe, son frère 28 ans, B.Yahia 33 ans, G.B 42 ans originaire de Mostaganem, G.Cherif 24 et S.A originaires de Djelfa, ont été placés en détention préventive par le magistrat instructeur, pour les chefs d’inculpation de constitution d’association de malfaiteurs et escroquerie alors que S.K 34 ans originaire de Djelfa, S.M 33 ans et S.K 32 ans, ont été placés sous contrôlejudiciaire. L’enquête suit toujours son cours pour une éventuelle identification d’autres membres et complices du réseau.

Mihoub
Mardi 21 Juin 2011 - 10:48
Lu 568 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+