REFLEXION

DEMANTELEMENT D’UN RESEAU DE TRAFIC D’ENFANTS A MOSTAGANEM ET OUED-RHIOU: Des nouveau-nés vendus à 3 millions

Un réseau fort de 14 personnes, spécialisé dans le trafic d’enfants et la prostitution vient d’être démantelé par la gendarmerie nationale de Mostaganem. Ce réseau, dont le quartier général se trouvait à Oued-Rhiou, opérait des recrutements de jeunes filles à partir de Mostaganem, Chlef et Relizane.



DEMANTELEMENT D’UN RESEAU DE TRAFIC D’ENFANTS A MOSTAGANEM ET OUED-RHIOU: Des nouveau-nés vendus à 3 millions
Dans le cadre d’une opération de recherches engagée par la gendarmerie nationale de Mostaganem, concernant la jeune M.M, âgée de 22 ans, résidente à Mostaganem, disparue dans des circonstances mystérieuses, et des investigations menées, des indices probants ont conduit les enquêteurs à mettre la main sur un réseau criminel très organisé activant dans les wilayas de Mostaganem et Relizane, qui s’est spécialisé dans la vente illégale de nouveau-nés, dans la prostitution en constituant tout un réseau de filles mineures, dans la création de lieux de débauche. Les renseignements parvenus aux enquêteurs les ont conduits jusqu’à Oued-R’hiou, localité distante de 45 km du chef lieu de wilaya de Relizane, pour procéder à l’arrestation du nommé M.A, âgé de 60 ans, connu des services de police et repris de justice. La perquisition effectuée à son domicile à Oued-Rhiou a permis de découvrir la présence de sept (07) filles dont une mineure, originaires des wilayas de Mostaganem, Relizane et Chlef. Parmi les sept filles, se trouvait la nommée M.M, objet de recherche. L’enquête a permis par ailleurs d’établir, qu’il s’agissait d’un véritable réseau solidement organisé et dirigé par M.A et son fils âge de 19 ans M.A. Ils s’adonnaient au trafic d’enfants, illégitimes pour les revendre à trois (03) millions l’enfant. Lors de son interrogatoire, le chef du réseau est passé aux aveux en déclarant qu’il avait débuté cette activité criminelle depuis 2008, et qu’il avait vendu pour la première fois un nouveau-né de sexe féminin à « A.F » et son époux « M.S), tous deux, résidents dans la wilaya de Mostaganem, moyennant une somme de trois millions de centimes. Notons que les services de la gendarmerie ont arrêté le couple et récupéré la petite fille. Enchaînant dans ses déclarations, il affirme qu’il exploite les jeunes filles à cet effet, du fait qu’une autre opération de vente eût lieu cette année, alors que le bébé n’était qu’à son septième mois, il n’était pas encore né, de sa mère K.A, âgée de 19 ans, originaire de Mostaganem, qui a été arrêtée dans le domicile du criminel. L’enfant vendu par « anticipation » devait être remis à un émigré, contre la même somme. L’émigré en question fait actuellement l’objet d’intenses recherches, du fait qu’il réside à l’étranger. Il est à signaler par ailleurs, que la jeune fille en question avait disparu de son domicile familial en 2008 pour atterrir à Oued-Rhiou, dans la wilaya de Relizane dans la maison de A.M, chef du réseau qui la exploitée sans aucun scrupule et l’a poussée à se prostituer. Les deux principaux mis en cause (le père et son fils) ont reconnu qu’ils activaient dans l’ombre depuis plus de deux ans, comme ils ont révélé aux enquêteurs qu’ils encaissaient l’argent rapporté par les filles de leurs aventures sexuelles. Concernant les femmes âgées, retrouvées chez eux, celles- là, étaient destinées à faire la manche et mendier dans les rues d’Oued-Rhiou et leur rapporter chaque soir l’argent collecté. Le réseau est constitué de 14 personnes, d’autres sont en fuite et font l’objet d’avis de recherches, ils seront traduits devant la justice pour répondre de leurs actes après clôture de l’enquête.

Touati
Lundi 8 Février 2010 - 23:01
Lu 1118 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+