REFLEXION

DELOCALISATION DU LYCEE ZERROUKI CHEIK IBN EDDINE MOSTAGANEM : Mme le proviseur rassure les parents



DELOCALISATION DU LYCEE ZERROUKI CHEIK IBN EDDINE MOSTAGANEM : Mme le proviseur rassure les parents
« Je voudrais, en ma qualité de Proviseur du Lycée Zerrouki Cheikh Ibn Eddine «ex-René Basset » , rassurer tout d’abord, les parents d’élèves et leurs représentants, pour leur dire, que nous avons mis tous les moyens nécessaires et suffisants, pour permettre à nos enfants d’entamer la nouvelle année scolaire 2010-2011 dans les meilleures conditions qui soient. Une équipe pédagogique constituée de 70 professeurs chevronnés et un personnel au nombre de 40, rompus à ce genre de travail, promettent une prise en charge totale et sérieuse telle, qu’elle fera oublier les désagrément causés, lors de la délocalisation de notre lycée vers celui de la cité Djebli Mohamed, pour une période qui n’excédera pas plus de 45 jours .C’est une promesse de Mme le wali ,que je remercie au passage et qui suit de très près l’évolution des travaux de restauration ,entrepris depuis le 18 juillet 2010, avec l’implication de 05 entreprises engagées par la DLEP. L’ex-lycée René Basset, a bénéficié d’une enveloppe financière de 10 Milliards de centimes à titre de restauration sur décision du ministère de l’éducation nationale. Cette opération est réservée aux établissements scolaires qui datent de plus d’un siècle d’existence et c’est le cas de ce véritable monument historique qui a vu défiler des centaines de milliers d’étudiants qui affluaient de toute les régions de l’ouest algérien et qui a formé d’illustres personnalités, qui se sont trouvés, dans les structures de l’Etat et du gouvernement. De plus, je précise que l’architecture initiale de cette structure sera préservée et son esthétique, qui date des années 1900, sera fidèlement restituée. » Mme Bousaid Fatima, en responsable avisée, ajoutera, à ce propos: «Nous avons même pensé au déplacement de nos jeunes étudiants et étudiantes, qui ont à leur disposition une flottille de bus qui sillonne la ligne Centre ville cité Djebli dès 07h15 quotidiennement et assure le retour à leur sortie de classe. En outre, la sûreté de wilaya prend en charge, à titre exceptionnel depuis le rentrée scolaire, la sécurité de l’environnement immédiat du lycée d’accueil par l’affectation d’une unité motorisée avec un effectif appréciable d’agents de l’ordre.» « Sachez que l’établissement que je dirige accueille plus de 1000 élèves et malgré l’exiguïté du lycée d’accueil, j’ai réquisitionné tous les locaux annexes pour leurs utilisations optimales en salles de cours comme c’est le cas de l’amphithéâtre, de quelques bureaux administratifs et même de la salle des profs pour caser les divisions pédagogiques qui fonctionnent actuellement en système « tournant». «Je termine mon intervention en soulignant que je suis une fidèle lectrice de notre quotidien du Dahra a qui je souhaite longue vie»

B.Cherifi
Mercredi 22 Septembre 2010 - 00:01
Lu 2561 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+