REFLEXION

DECHARGE PUBLIQUE DE KHEIR-EDDINE : Les promesses n’ont pas été tenues !?



Lors de la réunion du 23 novembre 2015, ayant regroupé le secrétaire général de la wilaya de Mostaganem, M. Louf Seif Eddine et une délégation de citoyens de la commune de Kheir-Eddine, suite au mouvement de protestation ayant conduit à la fermeture par ces derniers  de la décharge, située au niveau de leur petite ville, il a été convenu que la décharge fonctionnera encore trois mois avant d’être fermée définitivement. Le Directeur des travaux publics de la wilaya, M. Bouazgui, qui a, selon les représentants des protestataires, assisté à la réunion avait précisé que les travaux étaient en cours au niveau du CET de la commune de Sour pour permettre à ce dernier de reprendre l’enfouissement des ordures ménagères.  Cependant, il s’est avéré que le délai de trois mois donné par le DTP n’était en réalité que de la poudre aux yeux pour calmer les esprits. En effet, plus de 7 mois sont passés et on continue toujours d’incinérer les ordures ménagères de la décharge, provoquant, par conséquent, une ‘’atmosphère étouffante’’ pour les populations de Kheir-Eddine et Ain Boudinar et ce, malgré l’entente entre les autorités et les citoyens de ne pas incinérer les ordures à cet endroit. Il est à signaler que le délégué des citoyens de Kheir-Eddine, présent à la dernière réunion, est mort d’un cancer avant de voir les promesses des autorités se concrétiser sur le terrain.   

Charef Slamani
Samedi 18 Juin 2016 - 15:31
Lu 256 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+