REFLEXION

DECES DU PRESIDENT DU HAUT CONSEIL ISLAMIQUE (HCI) : Cheikh Bouamrane "une sommité intellectuelle et culturelle" (Bouteflika)



Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a adressé un message de condoléances à la famille du Cheikh Bouamrane, décédé jeudi, dans lequel il a souligné que le défunt fut "une sommité intellectuelle et culturelle dans notre pays". "Nous avons appris avec une profonde affliction le décès de l'intellectuel éminent, président du Haut Conseil islamique (HCI), Cheikh Bouamrane, une sommité intellectuelle et culturelle qui a voué sa vie à l'éducation et à l'orientation de générations successives de nos étudiants et chercheurs", écrit le président Bouteflika dans son message. "La pensée du défunt dans le domaine du patrimoine et de la philosophie a été marquée par la minutie et la modération. Il comptait parmi les savants qui conciliaient entre la tradition proprement philosophique (Naql) et celle de la théologie rationnelle (Aql) et qui faisaient prévaloir la logique caractérisant le système des valeurs spirituelles dans notre patrimoine arabo-islamique. Sa méthodologie en matière de recherche et d'orientation s'est traduite dans ses contributions dans la revue du HCI qu'il a présidé pendant plusieurs années et à travers son long combat dans le mouvement des scouts musulmans", a précisé le chef de l'Etat, ajoutant que sa disparition "est une grande perte pour le monde du savoir et de la culture dans notre pays".                   

Salim
Vendredi 13 Mai 2016 - 17:12
Lu 328 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+