REFLEXION

DECES DU FOOTBALLEUR CAMEROUNAIS ATTEINT PAR UN PROJECTILE : Le ministre de l’Intérieur ordonne une enquête

L’attaquant camerounais de la JS Kabylie, Albert Ebossé est décédé samedi soir, atteint par un projectile parti des tribunes à l’issue de la défaite à domicile de son équipe face à l’USM Alger (2-1), lors de la 2e journée du championnat d’Algérie de football, a annoncé l'agence de presse APS.



Le joueur camerounais, 24 ans, a succombé à ses blessures à l’hôpital de Tizi Ouzou, en Kabylie (110 km à l'est d'Alger) où il avait été admis après avoir été touché par un projectile. Albert Ebossé avait marqué l'unique but de son équipe dont la défaite à domicile a provoqué la colère des supporters de la JSK qui ont commencé à jeter des projectiles depuis les tribunes du stade de Tizi Ouzou alors que les joueurs regagnaient les vestiaires, dont un a touché mortellement le joueur camerounais, selon la même source. Albert Ebossé a rejoint la JS Kabylie en 2013, atteignant la finale de la coupe d’Algérie 2014 avant de terminer vice-champion d’Algérie avec, à la clé, 17 réalisations qui lui permettent de remporter le titre de meilleur buteur du championnat 2013-2014.
Le ministre de l’Intérieur ordonne une enquête
À la suite du décès de l’attaquant camerounais, Albert Ebossé Bodjongo, de la JS Kabylie, le ministre de l’Intérieur, Tayeb Belaiz, a ordonné l’ouverture d’une enquête judiciaire sur les circonstances de cette mort. Le ministre a également ordonné l’arrestation immédiate des auteurs de ce crime pour qu’ils soient déférés devant la justice.
La FAF condamne
Le président de la Fédération algérienne de football (FAF), Mohamed Raouraoua a réagi ce matin, dans un communiqué publié sur le site de la FAF, pour  « condamner énergiquement l’acte odieux qui a conduit à la perte d’un jeune homme qui n’aspirait qu’à vivre pour le football » et souhaite « que les auteurs de cet acte innommable soient sévèrement punis ».  « Le tragique incident a emporté à la fleur de l’âge un joueur talentueux qui a toujours donné le meilleur de lui-même et qui était appelé à un avenir prometteur » ajoute le président de l’instance sportive. « Albert Ebossé était un invité, un hôte du football algérien et il a su, grâce à son engagement, son talent, sa gentillesse et ses qualités humaines éprouvées se faire adopter par les amoureux du beau football » lit-on dans le communiqué. Le patron de la FAF a incité également les différentes Ligues à « rester mobilisées » pour lutter contre la violence « sous toutes ses formes dans les stades ».
L’ambassadeur du Cameroun à Alger, s’est dit « indigné »
 L’ambassadeur du Cameroun à Alger, Claude Joseph Mbafou,  s’est dit « indigné » du décès du joueur camerounais de la JSK, Albert Ebossé. « La première réaction de tous les Camerounais est l’indignation », indique-t-il, ce dimanche 24 août, à TSA. « Nous considérons les conditions du décès du joueur inadmissibles », ajoute-t-il. Il annonce que la dépouille du défunt doit être transférée, ce dimanche 24 août, à l’hôpital militaire d’Ain Naadja. « J’ai appris auprès du ministère algérien de l’Intérieur qu’une enquête a été ouverte », précise-t-il.

Riad
Lundi 25 Août 2014 - 11:05
Lu 211 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+