REFLEXION

DECES DE DEUX NOURRISSONS DANS UNE CLINIQUE PRIVEE A ROUIBA: Une enquête ouverte par le ministère de la Santé

Suite au décès de deux nourrissons dans une clinique privée à Rouiba relevant de la wilaya d'Alger, après avoir été vaccinés au Pentavalent, le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière a décidé d'ouvrir une enquête.



En effet, le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière a décidé d'ouvrir une enquête suite au décès de deux nourrissons dans une clinique privée à Rouiba (banlieue d'Alger) après avoir été vaccinés au Pentavalent, a-t-on appris vendredi auprès de ce ministère. "Dans le cadre du dispositif de surveillance de la vaccination de routine, il a été enregistré le décès de deux nourrissons âgés de deux mois dans une clinique privée à Rouiba après leur vaccination au Pentavalent", note la même source, précisant que cinq autres nourrissons ayant reçu une dose du même flacon de vaccination "n'ont manifesté aucun signe indésirable". Le ministère affirme avoir "immédiatement" dépêché une équipe d'experts sur les lieux afin de "mener les investigations épidémiologiques nécessaires", précisant que les premiers résultats "font ressortir que les deux cas de décès n'ont aucun lien avec le vaccin et qu'une autopsie a été ordonnée à l’effet de déterminer les causes exactes ayant entraîné ces deux décès et ses conclusions seront ultérieurement rendues publiques". Selon la même source, le vaccin utilisé en Algérie et destiné aux nourrissons est "qualifié et homologué par l’Organisation mondiale de la santé".

Ismain
Samedi 16 Juillet 2016 - 17:45
Lu 673 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+