REFLEXION

DEBLOCAGE DE L’IMPORTATION DES VEHICULES EN ALGERIE : Les deux airbags latéraux et l’ESP ne sont plus exigés



Le gouvernement fait marche arrière et annule une récente directive inscrite dans le précédent journal officiel suite à la mise en application du dernier cahier des charges régissant l’activité automobile « dans son article 23 » qui exigeait aux concessionnaires automobiles d’équiper les véhicules importés de quatre airbags et de l'ESP/ESC. Le Ministère de l’Industrie et des Mines vient de publier sur le journal officiel un nouvel arrêté relatif au secteur de l’automobile. En effet, l’obligation d’équiper les véhicules de quatre airbags et du système de sécurité (ESP/ESC) n’est plus d’actualité, au grand bonheur des professionnels de l’automobile. Désormais et au grand bonheur des concessionnaires automobile et clients, pas d'ESP/ESC ni de double airbags supplémentaires « latéraux » sur les véhicules importés, une nouvelle officiellement annoncée dans un arrêté publié aujourd'hui au journal officiel. En outre et au sujet du blocage de milliers de voitures dans les ports depuis près d’un mois, le Ministère de l’industrie et des mines indique à travers un nouvel arrêté dans son « article 2 » que l’interdiction est désormais levée uniquement pour les véhicules dont les opérations d’importations ont fait l’objet d’une domiciliation bancaire avant la date du 15 avril 2015, ces derniers ne sont pas concernés par les exigences inscrites dans l’article 23 du cahier des charges.  

Riad
Dimanche 17 Mai 2015 - 19:25
Lu 3560 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+