REFLEXION

DEBDABA : Le cimetière oublié de Mostaganem

Le cimetière de Debdaba situé à quelques centaines de mètres du supermarché UNO se trouve dans un état d’abandon très avancé comme le montre la photo. En effet, le portail de la grande entrée reflète le constat interne d’un paysage apocalyptique indescriptible visuel à l’œil nu.



DEBDABA : Le cimetière oublié de Mostaganem
Les tombes sont dans un piteux état submergées par des mauvaises herbes et même couvertes par un chiendent échappant  des entrailles de  la terre de  ces caveaux abandonnés par tout le monde, des détritus en tous genres qui envahissent  le cimetière. Le problème de surveillance est remis en question, il  est négligé à tel point que n’importe qui, même les animaux errants  et domestiques peuvent y accéder facilement. Pire encore, cet endroit est devenu le pèlerinage sacré  des ivrognes qui se donnent rendez vous pour savourer leur plaisir interdit  en toute quiétude sans être dérangés. Les citoyens de cette localité sont froissés par cet état de fait, vu que ce lieu saint est devenu un lieu de désolation. Selon un citoyen de la localité : « cette situation devient intolérable, même les morts ne sont pas épargnés, par une société   impitoyable, complice de ce machiavélisme indigne d’un musulman qui laisse  sachets, ordures et autres déchets envahir les cimetières.». Il a ajouté : « On veut nettoyer mais, nous avons besoin de l’aide des autorités locales.».  Mais apparemment, la situation  déplorable de ce cimetière ne semble pas être une priorité des  préoccupations des responsables concernées.

Bouziane Kamel
Lundi 23 Septembre 2013 - 22:00
Lu 398 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+