REFLEXION

DEBDABA: Faute de lycée dans la localité, les élèves soumis au parcours du combattant



Depuis plusieurs années, les habitants de « Debdaba » ne s’arrêtent pas d’espérer que les services de la wilaya répondent à leurs multiples demandes concernant la réalisation d’un établissement d’enseignement secondaire. En effet, faute de lycée, les élèves résidant dans cette localité sont obligés quotidiennement de parcourir des kilomètres en aller et retour. Face à cette situation, plusieurs familles ont été obligées de priver leurs enfants, les filles notamment, de leur droit légitime à l’enseignement. A cela, s’ajoute le problème de l’insuffisance des moyens de transport scolaire et autres. Certaines familles nécessiteuses se sont retrouvées incapables d’assurer les frais de transport pour leurs enfants. Espérant alléger cette situation, les habitants de « Debdaba » interpellent les autorités locales pour leur fournir le moyen de transport scolaire afin de faciliter le déplacement de leurs enfants, en attendant qu’un projet de réalisation d’un lycée et d’un CEM soit inscrit.

T.B.Aek
Mercredi 30 Mars 2011 - 23:01
Lu 323 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+