REFLEXION

DE NOUVELLES LICENCES D’EXPLOITATION : Réorganisation du transport vers les corniches oranaises



DE NOUVELLES LICENCES D’EXPLOITATION : Réorganisation du transport  vers les corniches oranaises
La direction des transports de la wilaya d’Oran, va lancer au cours de cette semaine une opération pour la réorganisation du transport collectif et individuel vers les communes balnéaires de la corniche en perspective de la saison estivale. Ceci intervient à l’heure où les travaux sur cet axe routier sont en cours. L’impromptitude de la saison estivale provoque des réunions un peu partout à la wilaya, dans les communes et la direction des transports qui impose des solutions peu probables compte tenu du tohu bohu qui s’instaure. « La réorganisation du transport urbain vers les deux corniches oranaise est devenue chaque année un vrai dilemme pour ses itinéraires. A l’instar d’une proposition visant à instaurer des couloirs de proximité pour faciliter le déplacement des estivants » affirme le directeur des transports d’Oran M. Talha Abdelkrim. Des autorisations spécifiques seront octroyées aux transporteurs pour l’exploitation de ces lignes dites de « rabattement ». La direction des transports de la wilaya d’Oran, procédera à cet effet au lancement de nouvelles autorisations d’exploitation. Dans un premier lieu des autorisations seront accordées à des transporteurs qui devront activer durant les week-ends en renforcement des lignes régulières. En ce qui concerne la problématique de cette ligne Oran- Ain El Turck, l’on saura que les transporteurs réguliers seront mis en demeure par la direction des transports pour le respect de la plage, horaire et itinéraire. De même que des rencontres ont eu lieu dans le cadre de la mise à point avec les transporteurs réguliers de cette ligne dans la mesure à les inciter à améliorer leurs prestations de services durant cette saison des grandes chaleurs. Cette ligne de transport est stratégique puisque 80% des estivants optent pour la corniche nous, explique M. Talha. Dans le souci de réponde à une autre problématique de certains transporteurs exploitant des bus de grandes capacités qui refusaient les saisons précédentes d’assurer la desserte en question à travers la corniche supérieure l’on saura qu’une alternative a été décidé consistant à mettre dans le circuit des minis bus de marque « Karsan » uniquement pour la durée de la saison estivale. En effet, la route de la corniche supérieure et inférieure est étroite qui peuvent mieux concilier avec ce genre de véhicule la route de la corniche sera desservie uniquement par ses minis bus de moins de 20 places tout en ajoutant que pour cette saison estivale, seuls les transporteurs ayant des véhicules neufs et bien entretenus peuvent bénéficier des autorisations d’exploitation des lignes. « Les véhicules vétustes et mal entretenus ne seront plus autorisés à desservir les plages de la wilaya » a affirmé le directeur des transports. Une permanence de nuit sera aussi assurée par les transporteurs de la corniche durant cette saison estivale. La direction des transports confirme également la perspective d’autoriser d’autres lignes de transport pour desservir les autres plages vers la corniche est d’Oran à savoir les plages de Kristel et d’Ain Franine, la ville d’Arzew, de Mers El Hadjadj et des autres wilayas limitrophes comme Ain Témouchent et Mostaganem outre la station de la place du 1er novembre ex-place d’armes et Sidi El Houari, les estivants pourront se rendre aux plages de la corniche à partir Sananès, de dar El Hayat ou d’Es Seddikia.

N. Bentifour
Jeudi 10 Juin 2010 - 00:01
Lu 859 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+