REFLEXION

DE LA SALAMANDRE A KHAROUBA : La folie s’empare des motocyclistes la nuit

De la Salamandre à Kharouba, des jeunes motards inconscients organisent tous les soirs en toute impunité, des rallyes en troublant l'ordre public et la paix. Malheureusement, ce phénomène prend de l’ampleur, semble être toléré et expose les malheureux citoyens aux pires dangers dont les multiples risques d'accidents mortels pouvant survenir au cours de ces courses de l'anarchie totale !



Au sein des cités urbaines de la ville de Mostaganem, des rallyes de motos semblent s'organiser presque tous les soirs par des jeunes écervelés et inconscients du danger qu'ils courent en exposant leurs vies et celle des autres aux risques de multiples accidents . Ces jeunes ne semblent également respecter aucune loi de la République et ne s'inquiètent plus du trouble de la paix publique qu'ils causent. Malheureusement, cet état de fait provoqué par ces délinquants qui font fi de toute réglementation et croyant que tout leur est permis, demeure à ce jour impuni et continue d’être toléré. Certains citoyens agacés par le vacarme assourdissant causé par les motocyclettes se demandent comment ces énergumènes ont fini par imposer tous les soirs ce drôle de cirque aux petits gens sans que personne n'ose les arrêter. Mostaganem est-elle devenue une jungle qui n'est régie que par la loi de ces fous qui sèment le désordre et font régner le vacarme là où ils vont.  Les malheureux citoyens, dont certains sont malades doivent-ils abdiquer, se taire et continuer à subir les affres de ces motards nocturnes qui se baladent bruyamment de quartier en quartier. Face à cette folie qui ne semble avoir à ce jour, aucune limite, les citoyens lancent un appel de détresse aux autorités locales pour prendre des mesures urgentes et nécessaires pour éradiquer cette nouvelle forme de délinquance qui prend de plus en plus d’ampleur. A ce sujet, les résidents de certaines cités de la ville suggèrent que des ‘’dos d’âne’’ soient mis au sein des périmètres urbains des cités ciblées par les rallyes nocturnes afin d’éviter la survenue d'accidents, l'autorité de l'Etat doit primer en tout lieu et en toute circonstance pour imposer l'ordre et la justice à tous.

L.Ammar
Lundi 11 Janvier 2016 - 13:47
Lu 172 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+