REFLEXION

DE GRANDS PROJETS DE CONSTRUCTION DE LOGEMENTS A ARZEW : La crise atténuée vers la fin de l’année 2012



Arzew, ville côtière réputée comme pôle industriel et pétrochimique, et abritant une population jeune, souffre, à l’instar d’autres villes du pays, d’une crise de logement aigue. Surplombée par une chaîne de montagnes et enclavée entre un bassin portuaire de dimension internationale et une zone industrielle pétrochimique qui a « absorbé » tout espace destiné à l’épanouissement du tourisme ou parcelle devant servir d’assiette pour de nouvelles constructions urbaines, cette ville -comportant de grandes cités dortoirs- n’est pas encore arrivée à atténuer, un tant soit peu, cette crise latente de logement. Et ce n’est pas les habitations précaires et illicites érigées un peu partout aux sorties de la ville qui règleront le problème. Sollicité pour nous donner son avis sur le déficit en logements, le président de l’APC d’Arzew, M. Ayachi Mokhtar, nous a exposé en détail le programme relatif à la construction d’un nombre important de logements. Certains sont déjà lancés, alors que d’autres sont encore à l’état de projets, et l’étude, le choix des assiettes de terrain et les enveloppes financières sont disponibles. Le programme de 2011, relatif à ces futures réalisations, sera réceptionné, selon M. Ayachi, au plus tard, à la fin de l’année 2012. Concernant les constructions en cours d’achèvement, on notera la réalisation de 250 logements entrant dans le cadre de la résorption de l’habitat précaire (RHP) à haï Gourine et dont le taux d’achèvement est de 40%. Deux cents (200) autres logements sociaux sont en cours de construction à El Mohgoun dépendant de la commune d’Arzew. Dans le cadre du programme Logements sociaux participatifs (LSP), deux programmes de 89 et 50 unités sont en cours d’achèvement au niveau de la même localité. Dans le cadre de la CNEP-Banque, 320 logements sont en construction par une entreprise chinoise au niveau de la cité des Plateaux d’Arzew. Cent vingt (120) unités entrant dans le cadre du LSP sont en cours de réalisation au niveau de la cité Zabana à Arzew, alors que 160 autres, du programme FNPOS, sont également en construction au niveau de la cité le Complexe à Arzew. Concernant les nouveaux projets attribués par l’Etat à la commune d’Arzew, le premier magistrat de la ville nous dira que trois projets verront les travaux prochainement lancés à El Mohgoun. Il s’agit de 730 logements en RHP, 50 en social - en face de l’hôpital -, et, enfin, un dernier de 900 logements entrant dans le cadre de logements participatifs aidés (LPA). M. Ayachi a tenu à apporter cette précision de taille que l’opération de démolition des constructions illicites érigées un peu partout dans le territoire de la commune, sera menée prochainement, et a ajouté que toutes les personnes qui ont bravé la loi par ces constructions illégales ne bénéficieront pas d’un logement dans l’un des programmes évoqués.

A.Yzidi
Mercredi 10 Août 2011 - 10:05
Lu 929 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 10-12-2016.pdf
3.37 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+