REFLEXION

DANS LE BUT D’ENCAISSER LES FRAIS D’ASSURANCE : Un policier se blesse et prétend qu’il a été agressé



Un policier de la Sûreté de daïra d’Es-Senia Oran, a déposé dernièrement une plainte auprès des services de Sûreté de la même daïra, par laquelle, il a déclaré qu’il a été agressé par un groupe de dangereux malfaiteurs, qui l’ont poignardé au niveau du cou selon des sources concordantes. Au reçu de la plainte, le policier a été soumis à un médecin légiste, qui a confirmé suite à son rapport, que la blessure au niveau du cou est due à un coup de rasoir, qui ne peut être que volontaire selon la même source. Suite à cette bourde, le policier se fait poursuivre pour délit de déclaration mensongère, présenté devant la justice. Lors de sa comparution avant-hier devant le tribunal, le mis en cause a reconnu les faits, en avouant qu’il n’a pas été agressé, mais il s’est blessé volontairement lui-même au cou, afin de bénéficier du remboursement des frais d’assurance, en vu de rembourser des dettes contractées, mais cet alibi avancé, n’a pas été d’une grande utilité au mis en cause en vue d’échapper à la sentence de six mois de prison ferme, assortie d’une amende.                  

Touffik
Vendredi 8 Novembre 2013 - 15:54
Lu 241 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+