REFLEXION

DAIRA DE TISSEMSILT : L’indisponibilité de certains documents fait des mécontents

Dans le grand hall du siège de la daïra de Tissemsilt, certains guichets sont plus sollicités par rapport à d’autres, quotidiennement l’ambiance est quelque peu tendue, la délivrance des documents tels les permis de conduire et la carte d’identité nationale semble ces jours ci semblable à la course sur les divers produits que vendaient jadis les galeries et autres Aswak el fellah.



Effectivement, c’est  des scènes qui se répètent quotidiennement,  on constate que trop de monde est regroupé dans une salle où un brouhaha indescriptible règne et à chaque fois qu’un citoyen interpelle un des agents pour s’enquérir de la disponibilité de ces documents, on lui répond négativement. Selon les informations recueillies, la délivrance des documents qui ne devra  pas dépasser quelques jours après leur dépôt s’est vu dernièrement compromise par une désorganisation générale sans précédant, désormais il y a des  demandeurs de ces documents notamment le permis de conduire qui attendent depuis près de deux mois, leur nombre avoisine les 2000 demandes, le service concerné et en raison de l’indisponibilité des permis de conduire  avait délivré aux citoyens concernés des récépissés dans l’attente de leur délivrer ce fameux document. Quant aux autres demandeurs de carte d’identité nationale, ils  se sont vus depuis près de trois jours confrontés au même problème de l’indisponibilité de ce document au niveau de la daïra de Tissemsilt, on parle d’une grande pénurie qui est gravement ressentie chez les demandeurs ce qui a créé un climat de consternation chez beaucoup de gens. D’autre part, certaines sources nous ont  confié que les services de la daïra n’ont pas reçu de la wilaya ces documents là, probablement à cause des nouvelles dispositions que les hauts responsables du pays veulent appliquer, et qui  concernent la délivrance des nouveaux documents numériques y compris le permis de conduire et la carte nationale d’identité et c’est peut être pour cette raison que les responsables temporisent. Enfin, Il y a quand même lieu de noter que malgré les efforts consentis par ces agents de la daïra, la croissance de la demande sur ces deux documents particulièrement ces derniers temps a rendu leur tache beaucoup plus difficile et pour eux et pour le citoyen.

A. Ould El Hadri
Mardi 2 Septembre 2014 - 17:09
Lu 52 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+