REFLEXION

Croyant qu’elle allait epouser un autre s’il mourait avant elle : Un homme jaloux tue sa femme



Croyant qu’elle allait epouser un autre s’il mourait avant elle : Un homme jaloux tue sa femme
La victime répondant aux initiales de « L », ne s’est jamais doutée un seul instant que les 17 années de vie commune qu’elle avait endurée dans la patience et l’amertume lui allaient couter la vie un jour. La victime n’a pu malheureusement échapper à la dérive d’un mari méchant, bucolique et invivable qui l’a assassinée et offensé sa pudeur, seul alibi pour échapper à la sentence de la  justice selon de source concordante.  Dans cette affaire l’enquête judiciaire menée par le tribunal d’El Affroun wilaya de Blida aurait  auditionné  et entendu la famille de la victime, cette dernière qui fut assassinée par son propre époux avant une semaine, afin de connaitre les vraies raisons qui ont poussé l’époux à tuer la femme de ses propres enfants, notamment  que ce dernier ait avancé des déclarations contradictoires lors de son audition. Dans un premier temps il a accusé  son épouse d’adultère. Dans une autre déclaration, après s’être détracté et revenu à de meilleurs assentiments  sur « l’adultère », il a expliqué que le mobil qui l’avait exhorté commettre l’irréparable, c’est son intense jalousie envers sa femme, allant même jusqu’à halluciner qu’il allait mourir et la laisser après lui à d’autres.   Mis selon les témoignages de son proche entourage, la victime a vécu une vie d’oppression douloureuse et instable se terminant même à l’offense de son honneur et de sa chasteté. Comme le mari était très jaloux, et voulait à tout prix savoir la vérité sur sa femme, si elle l’avait trompée ou pas, il lui demanda de l’accompagner en présence de sa famille et quelques témoins à la mosquée la plus proche pour jurer sur le Coran qu’elle ne l’avait jamais trompée. Ce geste noble a prouvé l’innocence de la fidèle épouse victime d’une jalousie morbide que le mari ait toujours manifesté sans relâche. Il a aussi mis ce dernier devant  ces responsabilités où il est apparu que les vraies raisons l’ont poussé à incriminer son épouse,  seraient de l’avoir obligée à vendre l’appartement et déménager vers une zone isolée dans une habitation précaire selon la même source.   D’après les témoignages de ses proches, le mis en cause a obligé sa femme à se rendre à un mariage de l’un de ses voisins afin de préparer son plan machiavélique pour en finir avec elle. Le lendemain dès son retour chez elle, il l’enverra sans cœur et sans âme vers un autre monde.             

Touffik
Lundi 17 Septembre 2012 - 23:00
Lu 1437 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager


1.Posté par Sidi Mohamed le 18/09/2012 01:01
hada sah psychopathe.

2.Posté par Otmane le 18/09/2012 10:39
Allons, allons, allons ! ! ! Messieurs-Dames,
Il faut, d'urgence embaucher un correcteur qualifié, en langue française.
J'aime beaucoup le journal Réflexion -que je lis quotidiennement- pour passer sous silence un article aussi incompréhensible que truffé de fautes d'orthographe et de syntaxe !
Cordialement.

3.Posté par Réflexion dz le 18/09/2012 10:59
Vous avez raison Otmane, Merci

4.Posté par mohamed mazagran le 18/09/2012 16:33
Article limite incompréhensible. Revoyez la syntaxe. Bon courage quand meme

5.Posté par Norhan27 le 19/09/2012 21:44
Si vraiment vous aimiez "Reflexion", il y a meilleur façon de corriger les fautes c'est s'adresser discrètement au journal et non pas faire tout un plat, messieurs les correcteurs. Vous savez trés bien que ce journal est lu en algérie et dans tous les pays du monde , il fait la fierté de Mostaganem, alors un peu de discrétion pour l'interet de tous.Nous n'avons pas besoin d'exces de zèle

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+