REFLEXION

Crise au FLN : Les rencontres régionales de Belkhadem non autorisées



Nouvelle déconvenue pour le patron du FLN. Le ministère de l’Intérieur n’a pas autorisé la tenue des six rencontres régionales et de la conférence nationale voulues par Abdelaziz Belkhadem, secrétaire général du FLN, pour contrer ses adversaires, a appris TSA de sources concordantes. La direction du FLN a décidé de les annuler. En réponse à ses adversaires qui le somment de démissionner, Abdelaziz Belkhadem a programmé ces rencontres pour se prévaloir du soutien de la base. « Il voulait faire, à un mois de la session ordinaire du Comité central, une démonstration de force. Il a même anticipé la réunion des mouhafedhs et des parlementaires pour répondre à la demande desdits ministres », explique Boudjemâa Haichour, l’un des chefs de file des centralistes opposants à l’actuel chef de l’ex parti unique. Le SG du FLN voulait également « tester » la position des autorités à son égard, selon M. Haïchour. La réponse n’a pas tardé. Considérant qu’elles pouvaient affecter l’ordre public compte tenu des divisions au sein de la base, le ministère de l’Intérieur n’a pas autorisé la tenue de ces rencontres. Selon Boudjemâa Haïchour, Abdelaziz Belkhadem « va montrer au grand jour sa rupture avec le président Abdelaziz Bouteflika en annonçant sa candidature pour la présidentielle ».           

Nadine
Jeudi 10 Janvier 2013 - 00:00
Lu 235 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+