REFLEXION

Crime crapuleux pour une histoire d’escroquerie à Oran

Le quartier de Saint Pierre a été, dans l’après-midi d’avant-hier, secoué par un terrible drame survenu aux environs de 14h30, où un jeune homme a mortellement poignardé un autre jeune homme pour une affaire d’escroquerie, apprend-on de sources officielles.



En effet, le clou de l’affaire est une histoire d’échange d’une villa sans actes de propriété avec un logement et un magasin. Selon les voisins de l’auteur et de la victime, le meurtrier avait procédé à une opération d’échange de sa villa avec une simple maison et un magasin, où il a ouvert un atelier de couture. Sa victime, ayant attendu les papiers de la villa, a commencé à douter de cette transaction douteuse, et fera, quotidiennement, des vas et viens chez le criminel, allant même jusqu’à le menacer de déposer une plainte contre lui pour escroquerie et faux et usage de faux. Cette version est celle de la moitié des voisins des deux acteurs de cette terrible scène qui était le sujet de discussion de tous les habitants du quartier suscité, ainsi que les cités voisines. Par ailleurs, la même version a été donnée par les autres voisins, mais cette fois ci en inversant les rôles, sachant qu’il affirme que l’auteur du crime est lui-même la victime de l’escroquerie. Bref, le point commun entre les deux versions est qu’il y a une histoire d’escroquerie à cause d’un échange d’une villa avec un logement et un magasin, en plus d’une somme d’argent évaluée entre  800 et 900 millions cts. L’auteur s’était directement dirigé vers sa victime, avec une arme blanche et asséna un coup fatal au niveau de son cœur, avant d’aller se rendre chez les éléments de la 17ème sûreté urbaine, qui l’ont sur le champ appréhendé. L’enquête judiciaire suit toujours son cours afin d’éclaircir le dossier.  

A.Yzidi
Mercredi 13 Juin 2012 - 20:48
Lu 551 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+