REFLEXION

Convois de Naftal sous escorte policière à Tiaret

Alors que de nouvelles chutes de neige sont annoncées sur Tiaret et sa région, la tension sur le gaz butane est montée d’un cran, hier.



Convois de Naftal sous escorte policière à Tiaret
Les camions de Naftal ont été aperçus en train de sillonner les quartiers de la ville escortés par un dispositif de sécurité.Ces escortes ont été « décidées à la demande des responsables de Naftal qui se plaignent d’agressions sur leurs camions, leurs chauffeurs et convoyeurs », selon des sources. Vendredi, après-midi, un camion a été intercepté par des citoyens furieux à cause du manque chronique de gaz butane. La scène s’est déroulée  près de l’université de Tiaret : des individus furibonds ont agressé physiquement le chauffeur qui a refusé de les servir. Soucieux d’apaiser la colère des citoyens exaspérés par la pénurie chronique de gaz butane, le wali de Tiaret, qui dirige une cellule de crise depuis lundi dernier, a chargé le directeur des Mines et de l’industrie de suivre personnellement la production au niveau du centre d'enfûtage de Tiaret et de « veiller à une distribution équitable du gaz butane au niveau de toutes les localités de la wilaya et surtout les zones enclavées », selon un communiqué rendu public par la cellule de communication de la wilaya.

Riad
Dimanche 12 Février 2012 - 11:22
Lu 463 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+