REFLEXION

Contrôle de la qualité : Fermeture de 108 locaux commerciaux



Contrôle de la qualité :  Fermeture de 108 locaux commerciaux
Plus de 244 infractions  et 242 procès-verbaux ont été enregistrés durant cette vaste opération d’assainissement dont  242 commerçants sont poursuivis en justice. Ce contrôle s'inscrit dans la sécurisation de la chaîne alimentaire de sorte que 21 prélèvements d'échantillons ont été effectués en vue d'analyses.  Les résultats permettront de se prononcer sur la qualité de la marchandise mise sur le marché local. Ce sont les restaurants, les pâtisseries, les produits carnés, les produits laitiers qui sont dans la ligne de mire des agents de la qualité puisqu'il s'agit de produits sensibles.  Sur le plan des pratiques commerciales, le contrôle a donné lieu à la fermeture de 108 locaux commerciaux pour des infractions liées au défaut de registre de commerce, à l'absence de facture attestant le prix réel de vente ou d'achat de la marchandise, à l'absence de local pour exercer l'activité. Plus de 4.000 interventions ont été menées et 1.095 commerçants ont été verbalisés dans le cadre du contrôle des pratiques commerciales. Ainsi, plus d'une dizaine de brigades sont mobilisées depuis quelques jours pour réorganiser l'activité et surtout passer au peigne fin l'ensemble des transactions commerciales. Pas moins de 1.072 interventions ont été menées dans le cadre du contrôle de la qualité lesquelles ont permis de mettre à nu 244 infractions qui se sont soldées par 242 procès-verbaux. Les infractions les plus constatées sont liées au défaut d'hygiène, à l'insalubrité des lieux au non-respect de la chaîne de froid et surtout à la vente de produits impropres à la consommation. Les inspecteurs ont procédé à la fermeture de 45 locaux commerciaux pour non-respect des mesures d'hygiène et 242 commerçants ont été verbalisés et leurs dossiers transmis au parquet. En effet, malgré les opérations de sensibilisation quant au respect des normes édictées en matière de qualité, certains commerçants continuent à écouler des produits non conformes.     

Medjadji.H
Vendredi 21 Septembre 2012 - 23:00
Lu 173 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+