REFLEXION

Conséquences de la lenteur administrative



Avec chaque rentrée sociale, le citoyen subit les conséquences de la bureaucratie et du dysfonctionnement de l’administration. Ces jeunes, sur la photo, n’escaladent pas les murs d’un stade ou le comptoir d’une salle de spectacle. C’est les guichets des services de l’état civil d’une commune dans la wilaya de Tiaret. L’observateur peut reprocher à ces administrés le manque de civisme, mais la lenteur dans la délivrance des différents documents par les préposés, obligent le citoyen à agir de la sorte.

Réflexion
Mardi 25 Octobre 2011 - 10:33
Lu 653 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | TRAIT D'UNION | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي




بالعربي

هلاك ثلاثة أفراد من عائلة بالغاز في واد ارهيو

08/02/2016

احتجاج السكان ببلدية تازقايت

08/02/2016

قتيل و 11 جريحاً في اصطدام ثلاثي بالطريق الوطني رقم 11

26/01/2016

مستغانم: احتجاجات حول السكن بالسوافلية

25/01/2016

مستغانم : العثور على جثة تلميذ مشنوقاً بصيادة

25/01/2016


Edition du 14-02-2016.pdf
3.67 Mo - 13/02/2016




Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+