REFLEXION

Commune d'Oran : Des subventions pour trois entreprises publiques



Dans sa session ordinaire, la première de l’année 2013, l’assemblée populaire communale d’Oran, présidée par M. Boukhatem Noureddine, a accordé plus de 240 millions de dinars sous forme de subventions. Ceci, selon le secrétaire général de la commune d’Oran, M. Fakha Benoumer, en vue d’assurer un plan de charge aux EPIC et une garantie de payement aux marchés qui leur sont accordés de gré à gré, chacune dans sa spécialité. En fait, deux de ces EPIC, «Oran propreté» et «Oran vert», sont en difficulté financière, des factures impayées et un marché disputé par des entreprises privées. Quant à la troisième EPIC spécialisée dans l’entretien de l’éclairage public «ERMESO», elle est nouvellement créée. Elle est en charge de l’entretien de l’éclairage public dans trois secteurs urbains de la commune, à savoir, Es-Seddikia, El-Mokrani et El-Menzeh (ex-Canastel).De grands débats ont suivi la proposition de charger cette entreprise de la même mission pour les 09 secteurs urbains restants. Des élus se sont opposés à cette proposition arguant que «toute nouvelle, cette entreprise risque de ne pas être à la hauteur de cette lourde mission». D’autres élus diront que «ceux qui se sont opposés à cette proposition sont eux-mêmes actionnaires ou propriétaires d’entreprises spécialisées dans l’entretien de l’éclairage public». Ils ajouteront : «En confiant l’éclairage public de la commune d’Oran à ERMESO, l’APC ne fait pas qu’appliquer une instruction gouvernementale, elle veut régler le problème de la défaillance des entreprises privées de la branche de l’éclairage».                  

Rafik M
Samedi 16 Mars 2013 - 09:16
Lu 298 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+