REFLEXION

Comment protéger notre environnement à Mostaganem ?

LES CITOYENS S’IMPLIQUENT ET PROPOSENT DES SOLUTIONS

C’est pourtant simple si nous voulons avoir un entourage « clean » disent certains citoyens, que nous avons approché et qui ont tenté l’opération du côté de certains quartiers, à l’image de la cité 5 juillet, où les espaces verts et potagers, sont devenus de plus en plus importants.



Comment protéger notre environnement à Mostaganem ?
Certains citoyens interrogés, sur la question environnementale, se sont dit prêts à participer à une action, si les responsables concernés voulaient être attentifs selon eux. L’un d’eux nous dira : « Commencer d’abord par sensibiliser, organiser des opérations de volontariat au niveau des quartiers où il faut impliquer tout le voisinage comme premier acte. Une fois ces opérations terminées, il faut passer au deuxième acte, et réprimer ceux qui jettent leurs ordures n’importe où et n’importe comment, car il faudrait des endroits bien ciblés au niveau des quartiers et souvent, on a des espaces délimités par un mini mur ou des bacs à ordures. Les bacs verts, qui ont fait leur apparition au niveau des différents quartiers est une bonne chose. Enfin, imposer un horaire pour faire sortir les ordures, et pourquoi pas des jours, comme cela se fait dans des pays comme la Hollande. Cela pousse les gens à s’organiser et à sélectionner leurs ordures. Par exemple, tout ce qui se décompose facilement, est laissé dans les endroits frais comme le réfrigérateur pour éviter les mauvaises odeurs. Les matières premières comme le papier, le carton, le verre, l’aluminium…etc, sont disposés dans des bacs à part, pour être recyclé et éviter qu’ils ternissent l’environnement. Prendre soin de l’environnement, est toute une culture qu’on inculque aux enfants dès leur jeune âge, mais pour cela il faut des moyens et il faudrait s’apercevoir qu’au  centre ville de Mostaganem, on trouve rarement des poubelles où jeter les  paquets à cigarettes, les emballages des bonbons, les papiers mouchoirs…etc ».  Questionné sur cette défaillance, certains élus nous diront que ce projet leur a effleuré l’esprit mais vu que ces poubelles pourraient être volées ou faire l’objet d’actes de vandalisme, ce projet est tombé à l’eau ! Est-ce que nos élus pensent à préserver l’environnement ?  
Il faudrait aussi penser à prendre soin des espaces verts, et cela en encourageant les habitants des différents quartiers à ériger des jardins au niveau des espaces inexploités. Organiser des concours d’une façon régulière favorisera la préservation de l’environnement.
La responsabilité est partagée entre les citoyens et les responsables concernés, il est temps que les deux parties s’unissent autour d’une même table pour aborder le sujet, cela va surement donner une belle image à la ville et il faudrait faire un tour au niveau de certains quartiers, qui commencent à prendre un meilleur « look », grâce aux opérations de volontariat et aux  facilités accordées par certains responsables locaux dont ceux  du service technique, qui ne refusent jamais de fournir arbustes et plants, aux citoyens qui les sollicitent afin d’embellir leurs cités.

Mihoub Houcine
Vendredi 2 Mars 2012 - 21:59
Lu 1012 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager


1.Posté par Mme TOUAFEK NARRIMAN le 03/03/2012 13:46
ce sujet est très pertinent et m’intéresse pour donner mon point de vue.
la protection de l'environnement urbain n'est pas uniquement un problème du citoyen et des associations ,c'est un problème d'organisation et de réglementation qu'il faut appliquer dans toute sa rigueur.Les déchets( ordures ménagères et autres) ainsi que les rémanents de la taille des espaces verts,sont des produits valorisables selon différentes manières et par conséquent rentables sur le plan économique.A mon avis ,en plus du problème de la pollution de l'environnement des cités,c'est un grand manque à gagner pour chaque commune.la création de déchetteries (locaux+hangar de stockage) au niveau de chaque cité s'avère impérative.Elles seront chargées de la réception chaque jour des produits recyclables triés par les citoyens pour les orienter ensuite directement vers des petites unités de transformation et recyclage gérées par la commune ou les vendre à des petites entreprises privées. en opérant ainsi les quantités d'ordures à mettre dans les bacs ne seront pas envahissante au niveau des quartiers et la commune gagnera en plus du produit trié pour recyclage ,sur le prix de revient du transport vers les CET et l'environnement sera épargné. pour maintenir cet ordre environnemental une brigade de police de l'urbanisme et de l'environnement doit être mise en place de même que la promulgation de certains arrêtés.En ce qui concerne la création des espaces ,il est plus indiqué de créer des petites entreprises communales ou privées chargées de la plantation et l'entretien des espaces verts ainsi que la production de terreau à partir du produit de la taille(pour éviter la production d'ordures et valoriser les déchets) .

2.Posté par La Raison le 03/03/2012 22:01
Excellent article

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 06-012-2016.pdf
3.51 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+