REFLEXION

Comment Adrar fête le printemps !



Comment  Adrar fête le printemps !
Si dans la région du Gourara à Tinerbouk, on accueille le début de printemps par une cérémonie particulière où la dégustation du « RFISS » met très apprécié à base de semoule de datte écrasée et de beure, dans le Touat les Ksours d’Adrar réservent à cet évènement une célébration qui se transmet de génération en génération et qui se perpétue. Toutes les mains des enfants passent d’abord par l’épreuve de l’application de henné, parfois les pieds aussi des couffins neufs garnis d’œuf de confiseries leur sont offert afin, d’après le récit colporte par les plus vieux s’assurer une bonne année et une bonne récole. Les femmes aussi se font belles pour la circonstance où le maquillage prédomine grâce au Khol et au Meswek hommes par contre, tout de blanc vétus rendent visite aux proches pour déguster d’abord à 10 h un mets à base d’orge boulli et l’incontournable « Lahssa » une soupe très riche pleine de légumes concassés.
A midi tout le monde se retrouve le plus souvent en famille ou entre amis et proches pour faire ripaille Merdoud sorte de gros conscous est servi dans des plats en bois garni de viande. Ce moment de la journée est clôturé par le rituel du thé .Puis une Fata ha est célébrée dans laquelle on implore la bénédiction divine et surtout une année verte

M.Chérif
Dimanche 17 Avril 2011 - 12:26
Lu 695 fois
CULTURE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+