REFLEXION

Commémoration du décès de Sidi-Mohamed Ben-El-Habib El-Bouzid :La zaouïa El-Bouzidia en conclave national à Mostaganem

C’est sous le thème « l’islam religion d’unicité et d’unification, fraternité et paix » qu’ouvre aujourd’hui la zaouia El-Bouzidia son conclave national, pour la commémoration du 103ème anniversaire du décès de Sidi-Mohamed Ben-El-Habib El-Bouzid que Dieu ait son âme.



Commémoration du décès de Sidi-Mohamed Ben-El-Habib El-Bouzid :La zaouïa El-Bouzidia en conclave national à Mostaganem

Il y a 103 ans que Sidi Mohamed Ben Habib El Bouzidi (1824-1909), connu à Mostaganem sous le nom de Sidi Hamou cheikh , le fondateur de la zaouia El Bouzidia, ait quitté ce bas monde. L’occasion idoine pour la commémoration du souvenir de l’homme pour revenir sur les traces d’un grand théologien ayant marqué et la vie de Mostaganem et celle de  la région de par sa connaissance religieuse et son soutien à la guerre de libération nationale, outre ses positions au sujet de la préservation de la langue arabe. « C’est aussi une circonstance pour la rencontre des frères adeptes de la tarîqa el-Bouzidia qui sont venus des quatre coins du pays, dans l’amour d’Allah et son prophète Mohamed que le salut de DIEU soit sur lui », dira cheikh Mohamed Dahah El-Bouzidi qui ajoute : « de ces rencontres, c’est le renouveau de la fraternité entre sujets musulmans, la lecture du coran, le chant de madih, que nous visons selon les concepts de l’islam ». Interrogé sur l’actualité internationale qui connait l’organisation de manifestations en guise d’amour pour notre prophète, cheikh Mohamed Dahah El-Bouzidi dira que « ce n’est pas de la sorte qu’on appuie l’islam, mais en éduquant la jeunesse notamment et de rappeler à la société les concepts qu’Allah nous a édictés ». Car à traduire la vision vue du Cheikh, « si chrétiens et juifs essayent de porter atteinte à notre religion, cela ne choque pas quand on connait leurs desseins maçonniques. Mais ce sont les musulmans à en vouloir quand l’offense du nom d’Allah devient une banalité sur la bouche des musulmans eux-mêmes ».


Ilies Benabdeslam
Vendredi 21 Septembre 2012 - 23:00
Lu 679 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+