REFLEXION

Comme si vous ne le saviez pas!

Encore une fois comme toujours nos vieux routiers de la politique et du rafistolage son passé a côté de la plaque, pour me demander et m’interroger, ce qui a put arriver à nos candidats de la pensé unique.



Tenez pour être honnête à ce propos là, c’est comme si je ne le savais pas, pour autant que tout le monde le sait et que nos candidats malheureux savent, qu’on le sait. Mais tous autant que nous sommes, nous savons et tout le monde sait qu’on le sait et faisant semblant de ne pas le savoir. A propos de savoir, savez vous qu’un sénateur est mal payé et qu’un député l’est autant et vous qui vous plaignez, juste parce que certains sont mieux lotis qu’eux et que nous. Connaissez-vous l’histoire des miettes et des clous? Je ne crois pas non, eh bien tant mieux et c’est mieux comme ça car cela ne rentre pas en ligne de compte de toute façon, puisque nos amis du FLN se sont fait épinglé aux sénatoriales, par les moustachus du RND est ce que vous le saviez. Ne me dites pas que vous ne le saviez pas se serait trop grave, parce que tout le monde sait et n’allez pas inventer des excuses comme quoi la communication est mal passée, à moins que vous saviez que le message est tellement vieillot que vous l’avez pas pris au sérieux, donc vous le saviez. Un petit clip ou un spot ces derniers jours sur l’unique aurait peut être fait passer la pilule aux seuls nostalgiques restants sur le bord de la route et peut être qu’on aurait bénéficié dans leurs sillage de quelques subsides le saviez vous. Saviez vous qu’être moderne ou faire preuve d’innovation ça ne connaît pas chez nos naufragés du système et surtout s’il faut aussi tenir compte du fait que le temps en politique se raccourcit de plus en plus, hein ça vous la coupe, comme si vous ne le saviez pas. Saviez vous aussi que préparer une autre élection, n’est pas de tout repos et que le congrès sera chaud, ça vous le savez s’est sur. Est-ce que vous saviez, que les vieux politiques sont irremplaçables, indétrônables, intouchables et incroyables, ah çà vous le saviez pas parce que çà n’existe pas en démocratie. Tant pis pour nous, citoyens de base qui savaient, qu’ils ne nous consulterons jamais on aurait peut être put savoir que ces messieurs rêvaient des sénatoriales, d’ailleurs le rêve c’est leur fort puisqu’ils l’on même usurpés au citoyen, dites moi que vous ne le saviez pas; alors la je ne peu pas y croire. Je ne saurais que dire pour nous consoler, puisque nous savions que cela été inévitable et que les moustachus ne se laisseraient pas faire, et saviez vous en faite que c’est le fils prodigue, enfin le prématuré dont je vous aie parlé, ça vous le saviez. C’est bon à savoir, mais ils auraient put être plus modeste, plus discret et capable de montrer de la compassion en vers leur père et qu’il était lui aussi sous les bombes comme ses concitoyens. Saviez vous que nos victimes du FLN, s’ils avaient gagné les sénatoriales ils se seraient penchés sur les souffrances de leurs concitoyens et de les partager, avec eux, oui bien sur vous le saviez. Mais au faite que savez-vous exactement?

Benyahia Aek
Dimanche 10 Janvier 2010 - 11:08
Lu 547 fois
CHRONIQUE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+