REFLEXION

Coalition démocratique pour les locales



Le secrétaire général de l’Alliance nationale républicaine (ANR), M. Belkacem Sahli, a appelé de Bordj Bou Arreridj les partis partageant la même orientation politique à présenter des "listes communes" aux prochaines élections locales. "Le regroupement des partis en familles politiques est nécessaire afin d’éviter la dispersion des voix", a souligné M. Sahli, rappelant dans ce sens "l’expérience des dernières élections législatives". La loi excluant la représentativité aux assemblées populaires les formations et les candidats n’ayant pas obtenu un minimum de 7 % des voix aux élections est "défavorable aux partis nouvellement agréés" et "diminue leurs chances d’être représentés aux assemblées élues", a estimé le SG de l’ANR, annonçant que son parti effectue, en ce moment, des démarches préliminaires dans le but de constituer des listes communes avec d’autres formations politiques.

Réflexion
Lundi 27 Août 2012 - 10:50
Lu 191 fois
NON-DITS
               Partager Partager


1.Posté par Atmane le 27/08/2012 12:53
Nous sommes très loin de la démocratie !

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+