REFLEXION

Cite 5 juillet : Trois familles partagent le même appartement



Ce sont plus de 10 personnes âgées entre 2 à 60 ans qui vivent, pendant des années, dans un appartement de type F3 transformé à cause de la promiscuité en un « Haouche » où s’entassent trois familles. En effet, lors de notre visite à cet appartement situé à la cité 5 juillet, le frère ainé Toumi Hakim, nous a reçus dans une chambre à  coucher, transformée pour l’occasion en un salon, pour raconter son calvaire. Marié et père de deux garçons âgés de 2 et 6 ans, M. Hakim a été victime d’un incendie au sein du domicile qui a touché 80% de son corps le rendant maintenant incapable de marcher sans sa béquille. Ensuite, c’est la perte petit à petit de l’usage de sa main à cause de cet incendie, ce qui l’a obligé de quitter son ancien travail d’agent de sécurité. Cloué à la maison, ce dernier se trouve du jour au lendemain sans travail surtout qu’il a une famille à nourrir. Sa femme quant à elle a bénéficié d’un poste pré-emploi, un travail qui a soulagé un peu la souffrance de cette famille, mais cet heureux événement ne durera guère longtemps, car elle se trouve sans salaire depuis plus de 7 mois. Dans cet appartement il y a aussi les deux frères mariés avec leurs enfants et aussi le père, la belle mère et un frère célibataire. Plusieurs personnes se côtoient dans un espace exigu, ce qui les prive de leurs intimités. Hakim a déposé un dossier pour un logement social ainsi que son frère. Notre interlocuteur souhaite ainsi trouver un travail, d’abord parce qu’il est père de famille, puisqu’il est apte de travailler : « je ne suis pas inutile je peux faire beaucoup de choses», dira-t-il. Des mots qui nous laissent parfois perplexes en face d’une volonté humaine qui frôle et dépasse l’impossible. Cette famille qui vit dans cet appartement est un exemple vivant de la crise du logement qui frappe en plein fouet notre pays, et elle souhaite une aide des autorités qu’elle sollicite de se pencher sur son cas afin que son calvaire soit enfin soulevé.       

Bouziane Kamel
Dimanche 23 Juin 2013 - 13:16
Lu 194 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+