REFLEXION

Cinq mouhafedhs limogés par Belkhadem

La purge commence au FLN. Les premières sanctions contre les contestataires commencent à tomber, trois jours après la réunion de la session ordinaire du Comité central les 15 et 16 juin à l’hôtel El Riadh de Sidi Fredj, sur la côte ouest d’Alger.



Cinq mouhafedhs  limogés par Belkhadem
La direction du parti vient de mettre à l’écart cinq responsables de mouhafadha, a t on appris de source proche de ce parti. Il s’agit d’Ahmed Boumahdi, coordinateur du mouvement des contestataires et mouhafedh d’Hussein Dey (Alger) ; de Zoubiri, d’El Harrach (Alger) ; de celui de Bouzareah (Alger), M. Selougha ; de Kada Ben Ouda de Tiaret et de M. Sabak, de Tlemcen.« Ces mouhafedhs ont rejoint les rangs des contestataires pour s’opposer au secrétaire général du parti », explique notre source. Dimanche, le patron du FLN, Abdelaziz Belkhadem, avait promis d’appliquer les statuts du parti à l’encontre de ses adversaires . Les contestataires ne sont pas surpris par ces sanctions. « Après ce qu’il a fait au Comité central, on s’attend à tout », affirme Mohamed Seghir Kara, porte parole du Mouvement de redressement et d’authenticité. Selon lui, la liste des responsables sanctionnés va s’élargir. « D’autres (responsables) seront sanctionnés », a t il affirmé.Les contestataires du Comité central sont déterminés à aller jusqu’au bout. Ces derniers comptent saisir le président de la République et président d’honneur du parti, Abdelaziz Bouteflika. « Nous avons évoqué cette question lors de la réunion tenue samedi dernier à Alger », a fait savoir M. Kara, ajoutant qu’une plainte sera déposée en justice pour dénoncer les dépassements enregistrés lors de la dernière session ordinaire du Comité central.

Ismain
Mercredi 20 Juin 2012 - 11:45
Lu 460 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager


1.Posté par Mohamed Djamel le 20/06/2012 16:05
Il faut souligner que le mouhafedh de Tiaret a été proposé sur la liste des candidats aux législatives. Il a refusé au motif que son frère n'avait retrouvé son nom sur ces mêmes listes. Une véritable monarchie.

2.Posté par Ghodbane3labladi le 22/06/2012 13:03
@ Mohamed Djamel. Oui, mais une monarchie fruste et inculte qui vient des bas-fonds, à ne pas confondre avec les véritables monarchies, occidentales, je veux dire, qui avaient les meilleurs précepteurs et les meilleurs artistes de toutes sortes et qui savaient apprécier les choses de l'esprit !

3.Posté par mahdi le 26/06/2012 17:27
la meilleure chose qui soit arrivé a tiaret reste sans doute la radiation de ce mouhafadh,qui se donne carrément a la prostitution politique tant que ce dernier n'a rien d'un homme politique étant qui fait main basse sur une wilaya depuis sa naissance pardi depuis 1987 avec des differents mandats que ce soit ap,apw,deputé ou sénateur,il a rempli ces poches aux détriment des citoyens honnête,durant les années 90 ont le surnommait Mr 10%, après avoir acheter sa place au sein du FLN il est devenu le roi d'une monarchie de la corruption,son fils est la tété d'une fortune colossale mais réalise grâce a la bénédiction de son papa,tous les bon de commande passe par lui sinon papa sera énervé et sevira sans pitie.Ce sénateur de derniere minute a causé d’énorme dégat a tiaret il est le complice d'une maffia locale presidé par ces soins et le wali actuel ils ont détruit tiaret,la couverture FLN n'est plus otage de ce mercenaire de la politique et belkhadem a rendu justice a sa ville natale et nous proposons par la mémé occasion a ce senateur de demissionné si vraiment il as des C..... mais malheureusement sa démarche sera ertaiment de ramasser une forte chkarra pour la remettre a certains pour qu'il puisse réintégré son poste au FLN.Nous estimons que des gens pareils doivent rendre des compte aux administré de leurs agissement et de leurs fortune acquis par le haram,un coursier a la BNA durant les années 80 est devenu grace a la politique un homme fortuné mais jamais aimé et éstimé ou une pure notabilité,il a de l'argent mais il n'a pas de respect .

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+