REFLEXION

Chronique : Cette rentrée coute combien ?

Nous sommes encore en pleine période estivale et déjà les librairies sont envahies de monde. La rentrée c’était hier et les parents ont préféré s’y prendre à l’avance pour s’approvisionner en fournitures scolaires.Si les fournitures scolaires sont disponibles partout dans les grandes villes, leurs prix continuent de flamber.



Cette année les prix ont encore grimpé par rapport à l’année précédente. C’est pourquoi  ils préfèrent ne pas tout acheter dans une grande librairie et se procurer le reste des fournitures sur le marché parallèle. Par marché parallèle, il faut comprendre le marché de l’occasion où foisonnent des offres accessibles en programmes et livres scolaires déjà utilisés, mais aussi dans certains marchés hebdomadaires.La plupart des fournitures scolaires disponibles en librairie proviennent de France, de Chine, de Turquie, d’Espagne, d’Allemagne ou même des Etats-Unis. Ailleurs, les produits chinois ont le vent en poupe puisqu’ils attirent le consommateur à budget réduit. Les ‘’feracha’’ y proposent des fournitures scolaires chinoises bon marché. Le coût est, en effet, le secret de réussite des produits asiatiques. Si d’aucuns dénigrent la qualité très relative de ces produits, d’autres saluent leurs prix comme providentiels.Heureusement que les produits chinois existent, sinon où en serions-nous ? Même si ces produits ne sont pas toujours de bonne qualité, il est très facile et peu coûteux de les remplacer. Partout, une frénésie particulière anime les marchés des livres d’occasion en cette période de rentrée scolaire. Si les prix des manuels scolaires sont fixés par l’Etat, les bouquinistes proposent ces mêmes livres à des prix sensiblement moins chers, parfois même de moitié ! Un business qui tombe à pic pour les parents déjà endettés par les «crédits rentrée» et par le retour des vacances. Les libraires n’entendent pas rester les bras croisés. Ainsi, ils proposent des «packages» de fournitures adaptées à tous les niveaux scolaires, avec des prix tirés vers le bas.

Said
Dimanche 7 Septembre 2014 - 18:37
Lu 110 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+