REFLEXION

Chlef : Une infirmière transforme son domicile en un lieu d’avortement



Les services de la Sûreté de daïra d’Ouled Farès à Chlef, ont mis, avant-hier, un terme à l’activité d'une femme âgée de 61 ans, qui avait transformé son domicile situé au centre-ville de Chlef, en une clinique pour pratiquer des avortements illégalement sur des jeunes filles qui sont tombées enceintes illégalement. Selon la cellule d’information auprès de la Sûreté de wilaya de Chlef, elle avait souligné que l’accusée avait exercé en tant qu’infirmière au niveau de l'hôpital avant d'être remise à la retraite où elle a transformé son domicile familial en une clinique pour recevoir les filles enceintes pour se faire avorter contre d’importantes sommes d'argent, alors que les investigations menées par les mêmes services ont conduit à l’arrestation de cette dame accompagnée d'une jeune fille, en flagrant délit sur le point de se faire avorter.               

Salim
Mercredi 10 Février 2016 - 18:21
Lu 142 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+