REFLEXION

Chlef: Le problème des liquidités se poursuit aux annexes postales



Chlef: Le problème des liquidités se poursuit aux annexes postales
Si le problème des liquidités a été quelque peu résolu au niveau de la grande poste, il n’en est pas de même au sein des annexes postales. La journée de ce mardi dernier a fait courir un bon nombre de citoyens munis de chèques postaux pour sillonner les plusieurs annexes mais en vain. Le citoyen est toujours devant une situation qui ne lui permet pas d’élaborer des statistiques justes qui lui permettront d’équilibrer ses dépenses selon ses moyens financiers. A la grande poste de Chlef, aucune réponse ne peut vous éclairer sur le manque de liquidités ou pour d’autres cas quand il s’agit des équipements en panne. L’autre point qui nécessite d’être soulevé concerne le volet des moyens humains qui est très inférieur à la demande. A titre d’exemple, la poste du Village Socialiste Agricole de Chettia n’est pourvue que d’un seul agent et d’un seul micro-ordinateur face à plus de 6.000 clients. La tension a été toujours signalée aux hauts responsables mais sans aucune solution. Le citoyen est toujours bousculé lorsqu’il s’agit de retirer sa paye. La date du 26 de chaque mois est réservée aux retraités de Chlef de percevoir leur mensualité, mais de quelle manière ? Une longue file se forme dès les premières heures de la matinée, mais arrivé devant le guichet c’est le désespoir. Pas de liquidités.

Mokhtari M
Vendredi 11 Mars 2011 - 23:01
Lu 551 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+