REFLEXION

Chérif Rahmani poursuit en justice « Le Canard Enchainé »



Le ministre de l’environnement et de L’Aménagement du territoire, Chérif Rahmani, compte ester en justice le journal satirique français ‘’ Le canard Enchainé’’. L’hebdomadaire satirique français avait révélé, dans sa livraison du 16 février dernier, que le ministre de l’environnement et l’aménagement du territoire, Chérif Rahmani, possède au moins trois propriétés immobilières dans le très chic quartier parisien du 16eme arrondissement, à Paris, dont un appartement de 85 m2 rue Singer, un studio de 20 m2 rue Lekain et un deux pièces de 31 M2 rue des Sablons. Le canard Enchainé a précisé aussi dans la même édition que tous ces biens immobiliers acquis selon ce journal, au début des années 1990, sont regroupés dans une société immobilière, la SCI Fomm, dirigée par l’épouse du ministre.

Réflexion
Vendredi 11 Mars 2011 - 23:01
Lu 1362 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+