REFLEXION

Cheb Mami condamné à cinq ans de prison ferme



Cheb Mami condamné à cinq ans de prison ferme
La star du raï Cheb Mami a été condamné, vendredi 3 juillet, à une peine de 5 ans de prison ferme par le tribunal de Bobigny (région parisienne) pour tentative d'avortement forcé sur son ex-compagne. Le procureur avait requis jeudi une peine de 7 ans.
Le chanteur a la possibilité de faire appel de ce jugement. Mais Cheb Mami, 42 ans, en détention depuis son arrivée lundi en France en provenance d'Algérie, va rester en prison. Les juges ont décidé son maintien en détention.Durant son procès, jeudi, la star avait reconnu sa responsabilité dans la tentative d'avortement de son ex-compagne, en affirmant avoir été piégé par son entourage. « J'étais dépassé », a-t-il dit en sanglots. « C'est contraire à mes principes, à ma religion. Je n'arrive pas à l'expliquer. J'ai fait une faute, c'est grave, le cauchemar. Je n'étais pas dans la villa mais je savais ce qui se passait », a-t-il déclaré. « Je regrette tout ce qui s'est passé. Je lui demande pardon, je regrette », a lancé le chanteur. Son ex-manager Michel Lecorre (Maurice Lévy), qualifié d'"organisateur et instigateur" des actes de violences par le tribunal, a écopé de 4 ans de prison. Alors qu'il était jusqu'ici sous contrôle judiciaire, les juges ont lancé un mandat de détention contre lui.

. .
Samedi 4 Juillet 2009 - 08:00
Lu 460 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+