REFLEXION

Cérémonie de distribution des 08 premiers passeports biométriques à Ain-Témouchent

Dans l’après midi de la journée du 05 mars 2012, le siège de la daïra d’Ain-Temouchent a abrité l’organisation de la cérémonie de la distribution des huit (08) premiers passeports biométriques sur un nombre de cinquante-cinq (55) d’ores et déjà établis devant être également remis à leurs bénéficiaires.



Cérémonie de distribution des 08 premiers passeports biométriques à Ain-Témouchent
Cette cérémonie a été présidée par les autorités locales de la wilaya à leur tête madame le wali qui a tout d’abord  félicité les bénéficiaires de ce document officiel qui répond, selon elle, aux normes du droit international et  aux conventions signées par l’Algérie avec l’organisation internationale de l’aviation civile, tout en leur conseillant de préserver ce document. Elle  a loué fortement les efforts consentis par l’ensemble  des fonctionnaires du service chargé de l’établissement de ce passeport  et ceux du Chef de la daïra d’Ain-Temouchent  et les services de sécurité qui n’ont  ménagé aucun effort tendant à la réussite de cette opération.  A l’issue de cette cérémonie, le journal s’est rapproché auprès de Monsieur Benadane  Kouider, Chef de la daïra d’Ain-Temouchent a précisé que  la daïra d’Ain-Temouchent, à l’instar des 48 daïras du pays, a été désignée daïra pilote pour délivrer les passeports biométriques, et ce, depuis la date du 06 avril 2010, on s’attelait à réunir toutes les conditions nécessaires aussi bien administratives, humaines, matérielles, techniques , en conformité avec les directives du Ministère de Tutelle et de la wilaya d’Ain-Temouchent. Les fonctionnaires chargés de cette opération, a affirmé le premier responsable de la daïra d’Ain-Temouchent, ont subi une formation spécifique. Répondant au journal, Monsieur Benadane Kouider a affirmé que la procédure de l’établissement du passeport biométrique passe par plusieurs phases notamment le travail de vérification, de saisie, station d’enrôlement (photo et signature électroniques ect.), et la certification, ainsi que les résultats de l’enquête des services de sécurité. Il a déclaré que nous n’avons pas droit à l’erreur. Cependant, le premier responsable de la daïra qu’il y a des exceptions de délivrance des passeports classiques pour des citoyens et des citoyennes pour des raisons médicales, de missions à l’étranger ect…Clôturant son intervention, monsieur le chef de la daïra a précisé que la daïra est au service du citoyen dans tous les domaines. Rappelons que les  bénéficiaires des passeports ne se sont pas abstenus d’afficher une satisfaction tout en louant fortement les efforts des services administratifs de la daïra chargés de cette opération.

B.Abdelgheffar
Mercredi 7 Mars 2012 - 10:55
Lu 383 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+