REFLEXION

Celui qui veut me voir, qu’il monte



Celui qui veut me voir, qu’il monte
Les handicapés moteurs de la wilaya ne savent plus à quel saint se vouer, ils n’arrivent plus à rencontrer le directeur de l’action sociale pour exposer leurs problèmes. Le bureau dudit responsable étant situé au premier étage, où l’immeuble est dépourvu de toute rampe destinée aux handicapés, ces derniers restent dans l’expectative. De son coté le directeur refuse de descendre au rez-de-chaussée pour les rencontrer, « celui qui veut me voir, il n’a qu’à monter à mon bureau » ironise t-il.

Réflexion
Mardi 22 Mars 2011 - 09:25
Lu 377 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+