REFLEXION

Camarade camarade, service après



Camarade camarade, service après
Selon certaines informations persistantes, un membre du comité central du vieux parti est venu au secours de son camarade membre également du fameux C.C, quoique le premier soit mieux loti dans la hiérarchie du parti. En effet, ces information font état que le premier est intervenu auprès d’un président d’APC de la même obédience politique pour que ce dernier accorde un projet à son camarade qui n’est pas d’ailleurs domicilié dans cette wilaya. Le maire ne trouvant quoi répondre, a accédé à la demande du cadre du parti. Le problème n’est pas peut-être dans l’intervention en elle-même, mais il se situe sur le fait que l’entreprise en question appartenant à un membre du comité central vienne en bénéficier d’un projet à Mostaganem alors qu’elle n’est pas domiciliée dans cette wilaya. On s’entraide entre camarades, y a pas le feu.

Hocine
Jeudi 27 Mai 2010 - 00:01
Lu 1342 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+