REFLEXION

CRISE MALIENNE : Nouvelle visite d’une délégation d’Ansar Dine en Algérie



La délégation d’Ansar Dine qui se trouvait depuis début novembre à Ouagadougou avec les autorités du Burkina Faso se trouverait depuis hier dimanche, en Algérie, selon l’agence française AFP qui cite des sources concordantes. «Nous quittons Ouagadougou pour discuter à Alger avec les autorités algériennes», a, en effet, déclaré à l’AFP peu avant le départ, Algabass Ag Intalla, chef de la délégation d’Ansar Dine, l’un des groupes islamistes armés occupant depuis avril le nord du Mali. Partis dans la nuit selon une source sécuritaire, les émissaires d’Ansar Dine étaient arrivés le 2 novembre à Ouagadougou pour discuter avec la médiation conduite par le président burkinabè Blaise Compaoré au nom de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (Cédéao), tandis que d’autres représentants se rendaient en Algérie. Vendredi à Bamako, le chef de la diplomatie burkinabè, Djibrill Bassolé, a remis au président malien de transition Dioncounda Traoré une lettre de Compaoré sur ces discussions, rapporte l’AFP citant une source proche de la médiation. En novembre, Ansar Dine a fait depuis Ouagadougou d’importantes concessions, renonçant à appliquer la charia dans tout le Mali, sauf dans son fief de Kidal (nord-est), et s’est proposé d’aider à débarrasser le Nord malien du «terrorisme», qu’il a «formellement condamné».    

Seif-Eddine
Lundi 26 Novembre 2012 - 00:00
Lu 316 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+