REFLEXION

CRISE/LIBYE : Mahmoud Jibril demande la médiation algérienne



Les autorités algériennes ont été récemment sollicitées par le premier ministre libyen de la période transitoire et président du parti des forces de la coalition nationale libyenne, Mahmoud Jibril de faire le rôle de médiateur pour mettre fin à la crise qui s’empare de la Libye de nos jours. Des sources libyennes ont dévoilé que le président des forces de la coalition nationale en Libye, Mahmoud Jibril et le chef du comité de gestion  dans le même parti Abdelmadjid Melikta ont effectué une visite en Algérie la fin de la semaine écoulée, en exhortant le gouvernement algérien d’entamer des négociations entre leur parti et les leaders des autres forces  de maintien de la sécurité et de la stabilité en Libye, formée par la salle des opérations des insurgés libyens et d’anciens rebelles de Misrata .La détérioration de la situation sécuritaire en Libye et les conséquences des affrontements qui se déroulent dans ce pays sont suivis de très près par l'Algérie. Les affrontements entre les troupes du général à la retraite libyen Khalifa Haftar et les groupes «islamistes» provoquent un déplacement massif de la population vers les frontières des pays voisins, fuyant la guerre qui ravage leur pays depuis la chute de Mouammar El Kadhafi. La Tunisie a fermé ses frontières avec la Libye.  Une moyenne quotidienne de 5 000 à 6 000 personnes a fui ces derniers jours la Libye vers la Tunisie voisine, selon les autorités tunisiennes.                         

Nadine
Lundi 4 Août 2014 - 19:34
Lu 455 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 10-12-2016.pdf
3.37 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+