REFLEXION

CRISE AU FLN : 189 députés boycottent la réunion du BP



Le Bureau politique du Front de libération nationale (FLN) a décidé de se réunir ce samedi en présence des 220 députés du FLN siégeant à l’Assemblée populaire nationale (APN).Cette réunion avec les députés intervient après la tentative avortée de Abderahmane Belayat, coordinateur provisoire du BP, de procéder au renouvellement des structures du parti au sein de l’APN en optant pour la désignation au lieu des élections, ce qui a provoqué une crise entre lui et les députés de son parti.Mais le hic c’est que la majorité des députés, le chiffre de 189 est avancé, n’assistera pas à cette réunion selon le président du groupe parlementaire du FLN, Tahar Khaoua, entouré de quelques députés de la même formation politique, que notre journal a rencontré. Ces derniers ont mis en avant plusieurs raisons pour justifier ce boycott. La première raison, selon nos interlocuteurs, est que Belayat s’est auto-proclamé coordinateur du parti alors que cette qualification n’existe pas dans les textes,  rappelant que l’article 9 du règlement du Comité central (CC) indique que seule la réunion du CC, chargée d’élire le secrétaire général du parti, verra ses travaux présidés par le plus âgé et le benjamin. Or il se trouve que la plus âgée est la sénatrice Kheira Leila Tayeb. Belayat a donc usurpé, selon eux, cette place qui revenait de droit à Leila Tayeb. Enfin, nos interlocuteurs ont indiqué que 189 députés ont soutenu leur démarche en nous présentant leurs déclarations sur l’honneur, confirmant leur non présence à cette réunion, qualifiée de mascarade.                

Seif-Eddine
Dimanche 18 Août 2013 - 10:55
Lu 101 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+