REFLEXION

CRIMINALITE : Arrestation de 8 individus à Alger



Huit (8) individus ont été arrêtés récemment par les services de la sûreté de la wilaya d'Alger et placés en détention préventive, a rapporté  dimanche  l’APS, auprès de la cellule de communication de la sûreté de wilaya. La première affaire concerne un trafic de psychotropes. Les éléments de la sûreté ont arrêté à la gare routière du Caroubier un individu en possession d'une quantité de 700 psychotropes, tous types confondus, et d'une arme blanche prohibée. La deuxième affaire est liée, quant à elle, au trafic de résine de cannabis par les services de la police judiciaire d'Hussein Dey qui avaient reçu des informations indiquant que des individus inconnus se livraient au trafic de drogue au centre ville à bord d'un véhicule touristique. Le véhicule a été intercepté avec à son bord quatre individus dont deux récidivistes, ajoute la même source. Selon la même source, le conducteur du véhicule avait tenté, en vain, de s'enfuir à la vue d'une patrouille des services de la sûreté. La fouille de la voiture a permis de saisir une quantité de stupéfiants (cannabis) que ce dernier envisageait d'écouler. Un autre individu a également été appréhendé car étant impliqué dans une affaire d'escroquerie traitée par la brigade criminelle de la circonscription du centre de la police judiciaire. Celle-ci avait reçu une plainte d'un citoyen contre le présumé qui possédait une agence immobilière. Selon la plainte, le présumé avait exigé le versement préalablement d'un montant de 350 millions de centimes pour l'acquisition d'une maison par le biais de cette agence. La transaction n'a pu avoir lieu bien que la victime se soit acquittée de la somme requise. Pour de plus amples informations, ce dernier a contacté le propriétaire de la maison qui lui affirma que la maison n'a jamais été mise en vente. Il s'agissait seulement d'une location par le bais de l'agence en question. Suspicieuse, la victime dépose plainte auprès des services de sûreté. Après investigation, le présumé d'ores et déjà condamné pour un autre antécédent judiciaire, avait escroqué trois autres personnes pour le même motif.D'autre part, trois personnes ont également été arrêtées par les services de la sûreté de la circonscription administrative de Baraki pour, selon la même source, association de malfaiteurs spécialisée dans le vol de véhicules. Ils ont été arrêtés après avoir commis leur troisième délit à l'encontre d'un commerçant qui a déposé plainte. Les services de sûreté ont pu récupérer le véhicule volé et identifier les auteurs du vol qui ont, tous, été présentés devant le procureur de la République près le tribunal d'El Harrach qui a ordonné leur mise en détention préventive en attendant le procès conformément à la loi.                                

 

Nadine
Lundi 4 Mai 2015 - 19:34
Lu 161 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+