REFLEXION

CRIMINALITE : 2015, l’année la plus meurtrière à Sidi Bel Abbès



Cette année, selon quelques experts en la matière, reste la plus meurtrière dans les annales de Sidi Bel Abbès à travers des quartiers chauds de la ville voire même au niveau des contrées les plus éloignées du chef-lieu de wilaya où l’on enregistre 11 crimes de sang qui ont endeuillé des familles entières des deux parties soit de l’agresseur ou de la victime. Pour les spécialistes de la criminalité, cette situation qui a pris de l’ampleur de plus en plus alarmante est tributaire certes à de nombreux facteurs notamment d’ordre social mais ce sont l’alcool et les psychotropes qui demeurent les causes principales de ce phénomène qui hante la quiétude des familles  belabesiennes. D’ ailleurs, en vue d’endiguer ce spectre qui rampe dangereusement, le service sécuritaire combiné est allé mettre une stratégie de prévention et d’intervention à l’image de cette opération coup de  poing entreprise récemment par la police qui a permis d’arrêter de nombreux délinquants pour moult motifs et de dissuader les plus récalcitrants, cependant selon les plus avertis, la famille en qualité de  noyau primordial  ainsi que l’école demeurent ces accès inévitables habilités à redresser la barre bien que la pauvreté et l’oisiveté parfois en disent le contraire.                      

R. Abdou
Samedi 19 Septembre 2015 - 16:29
Lu 299 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+