REFLEXION

CRIME A SIDI CHAHMI - ORAN : Il tue son ex-fiancée de plusieurs coups de couteau

La population de la paisible localité de Sidi Chahmi, située à une dizaine de kilomètres d’Oran, est encore sous le choc, après l’enterrement d’une jeune, assassinée à coups de couteau par son ex-fiancé.



CRIME A SIDI CHAHMI - ORAN : Il tue son ex-fiancée de plusieurs coups de couteau

L’histoire remonte à quelques mois. lorsque l’assassin fit la connaissance de sa future victime. Les deux jeunes gens s’étaient rapidement découvert certaines affinités et commençaient à se fréquenter en vue de mariage. La mère du jeune homme, en compagnie d’autres femmes de sa famille,  est allée demander officiellement la main de sa future bru, qui lui avait été accordée sans problème.  Le futur époux avait avancé 50.000 DA,  montant de la dote convenu entre les deux familles. La date du mariage avait été fixée. Mais voilà qu’entre temps, la future mariée a perdu son père. Elle demanda alors à son fiancé, de lui accorder un délai d’une année pour faire son deuil. Comprenant la douleur de la jeune fille, le fiancé compatissant et respectueux de la douleur ressentie par sa  fiancée n’a pas hésité à donner  son accord. Il attendra. Et puis, un an a passé vite. Ce qui n’était pas de l’avis de la future belle-mère qui demanda à la jeune fille de respecter ses engagements et de se préparer au mariage à la date prévue, sous peine d’annulation. Devant l’insistance de la mère du futur époux, le projet a été annulé et les 50.000 dinars ont été remboursés. La jeune fille ne pouvait se résigner à fêter ses noces alors que son père était fraîchement décédé. Mais le fiancé, lui, tenait absolument à la jeune fille et insistait pour la persuader d’accepter. Il insistait tellement que cela devenait du harcèlement.  Pour la jeune fille tout était fini entre eux et bien fini. Elle a dû quitter son travail et décidé de ne plus sortir de sa maison pour éviter de rencontrer son désormais harceleur qui la suivait partout. Le temps a passé, et un autre jeune célibataire du village l’a demandée en mariage dont la date avait été fixée, cette fois-ci, au gré de la jeune fille. Au courant de l’affaire, l’ex-fiancé a fait irruption dans le domicile de la jeune fille sur laquelle il s’acharne en lui portant plusieurs coups de couteau, avec une grande sauvagerie sur différentes parties du corps devant les membres de sa famille, toutes des femmes. Une fois son forfait accompli, le meurtrier s’est dirigé vers les services de sécurité pour signaler son crime et se constituer prisonnier. La victime a été transportée à l’hôpital où on ne put que constater son décès. Plusieurs parmi les coups reçus pouvaient lui être fatals.   A l’enterrement, qui s’est déroulé avant-hier, l’émotion était grande parmi les habitants qui ont accompagné la malheureuse à sa dernière demeure, au cimetière du village non loin de la tombe du père dont elle respectait si fort la mémoire.


A. Salim
Dimanche 9 Janvier 2011 - 11:28
Lu 2047 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+