REFLEXION

COUR DE JUSTICE D’ORAN : 5 ans de prison ferme pour le voleur du milliard de cts



Ces derniers ont réussi à lui dérober  une valise contenant une somme de plus d’un milliard de centimes qui était destinée au paiement des salaires mensuels des employés, où le tribunal a confirmé la peine antérieure de 5 ans de prison ferme, sur des accusations de constitution de réseau de malfaiteurs et vol qualifié. Les faits de cette affaire remontent au mois de mars dernier où l’un des propriétaires d’une entreprise de production située dans la zone industrielle d’Es Senia , accompagné par le représentant juridique, s’est rapproché auprès des services de la gendarmerie nationale en vue de déposer une plainte officielle, expliquant que son comptable avait été victime d’une violente agression, par des personnes inconnues fortement armées qui lui ont volé une valise contenant des fonds de l’entreprise destinés au paiement des salaires des employés, dépassant la somme de plus d’un milliard de centimes, et l’ont agressé de plusieurs coups de poignard avant de prendre la fuite à bord d’un véhicule et disparaitre dans la nature. Au reçu de la plainte, les services de la brigade de recherche et d’investigation auprès du groupement territorial, ont ouvert une enquête approfondie qui a abouti à l’identification de quatre suspects, grâce aux caméras de surveillance surplombées aux devantures des sièges avoisinants de l’entreprise en question, et qui ont été conduits après leur arrestation au siège de la brigade, où il a été constaté à travers leurs interrogatoires, qu’ils ont été chargés par l’accusé principal impliqué dans cette affaire, après avoir minutieusement programmé le vol, du fait qu’il était bien informé de l’opération de retrait des fonds de la banque par le comptable. L’enquête a également dévoilé que le principal accusé et ses complices avaient surveillé de très près les déplacements de la victime, depuis sa sortie de l’entreprise jusqu’à  son arrivée à l’organisme financier, et même pendant le retrait de l’argent, où ils ne l’avaient pas quittée un seul instant,  jusqu’au moment où ils  sont arrivés à lui dérober la valise pleine d’argent. Après la comparution des 4 accusés devant le juge d’instruction, ils ont reconnu les faits qui leur sont reprochés en déclarant qu’ils n’ont pas empoché un seul sou, et que l’argent a été accaparée en totalité par l’accusé principal. Les recherches se sont poursuivies pour appréhender le principal accusé dans cette affaire qui avait été condamné à 20 ans de prison ferme par contumace, jusqu’à ce qu’il s’est fait arrêter dernièrement et présenté devant le tribunal où il a nié les faits qui lui sont reprochés en déclarant n’avoir aucun lien dans cette affaire, mais que ce sont les autres accusés qui ont voulu l’impliquer dans cette affaire pour se venger de lui et régler de vieux comptes entre eux. Quant à la défense, elle a demandé dans sa plaidoirie des circonstances atténuantes le fait qu’il n’existe pas de preuves formelles qui confirment son implication.

Touffik
Vendredi 4 Décembre 2015 - 15:54
Lu 129 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+