REFLEXION

COUR DE JUSTICE D’ORAN : 10 ans de prison pour le ‘’mécanicien-dealer’’



La chambre pénale près la Cour de justice d’Oran a confirmé, avant-hier, la peine précédente de 10 ans de prison ferme contre un homme âgé d’une cinquantaine d’années impliqué dans une affaire de détention et commercialisation de drogue. Les faits de cette affaire remontent à l'année précédente suite à des  informations reçues par les services de sécurité de Maghnia, indiquant la présence d’une personne exerçant en tant que mécanicien très connu dans la région, suspecté de  trafic et de commercialisation de drogue et qu’il traite avec les barons de différentes régions du pays, suite à cela, il lui a été préparé un plan minutieux par lesdits  services, où il a été surveillé de près, et ils ont constaté qu’effectivement, ce dernier était en relation avec des personnes qu’il accueillait à l’intérieur de son atelier de mécanique. Sur ordre du procureur de la République, il a été procédé à la perquisition de son atelier lors d’une opération de fouille approfondie, il a été découvert plus de 15 Kg de kif traité sous forme de plaquettes portant des signes codés, prêts à être commercialisés, sachant que cette quantité de toxine était cachée avec dextérité à l’intérieur d’une cave et ensevelie sous le sable, pour écarter tout soupçon. Lors de l'audience, l'accusé a nié sa relation avec cette affaire, du fait que son local était loué par un émigré, qui se trouve actuellement en Allemagne et connu par son commerce de drogue, et qu’il n’avait pris connaissance des faits que trop tard.              

Touffik
Vendredi 15 Janvier 2016 - 16:31
Lu 286 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+