REFLEXION

COUR CRIMINELLE DE SIDI BEL ABBES: Dix années de réclusion criminelle pour le malade mental



La date du 20 juin écoulé, en ce jour, le dénommé répondant aux initiales B.B âgé de 25 ans, malade mental en compagnie de son père sur la route du marché et du coup, il change d’avis et regagne le domicile familiale, il demande à sa mère une tasse de café, sa mère lui répond que le contenu de la cafetière a été consommé. En proie à la fureur B.B se précipite vers la cuisine où sa belle sœur âgée de 20 ans s’attelait aux travaux ménagers, s’empare d’un couteau et lui assène un coup dans le dos. La jeune dame succombe à ses blessures lors de son évacuation aux urgences de l’hôpital de la ville. Le mis en cause sera arrêté par la suite. Le rapport du médecin traitant fait ressortir que ce dernier souffrait de schizophrénie et d’une déficience mentale à 90℅ et quand il manque de médicament il devient agressif .A l’issue des délibérations la cour condamne le mis en cause à dix années de réclusion criminelle.

Daouadji.M
Samedi 9 Avril 2011 - 10:38
Lu 294 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+